Chocolat...

 

Chocolat.jpg

 

Eh, vous avez lu…

L’industrie du chocolat n’est pas en crise et si vous avez quelques pépettes vous pouvez investir les yeux fermés.

Le chocolat est un super antidépresseur, alors avec cette foutue crise la consommation va décoller.

En moyenne, nous consommons, nous les bons suisses, 10 plaques par mois.

Nous pouvons faire mieux.

Allez courage. Une plaque par jour, facile, les doigts dans le nez.

Comme cela vous participerez à l’effort de redressement du pays.

Moi cela m’arrange, car je suis douceur.

Il faut que je fasse gaffe.

Je regarde uniquement la devanture des pâtisseries (aussi des librairies, je l’avoue). Les babas au rhum, les millefeuilles, les éclairs, les Paris-Brest, les choux à la crème, les merveilles …

Le bonheur…

Mais aussi les rondeurs…

chocolat2.jpg

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.