Samba Saravah

"il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" Slogan du plus ancien label indépendant Saravah crèé par Pierre Barouh, qui permit à des artistes comme Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, entres autres, de s'exprimer en toute liberté. J'en connais que la chanson incommode ...chante Pierre Barouh Pour les autres...Saravah!Tous ceux là qui font qu'un mot secoue tout un peuple en le faisant chanterSAMBA!!  "...Pourtant s'il est une samba sans tristessec'est un vin qui ne donnerait pas l'ivresse c'est un vin qui ne donnerait pas l'ivresse Ce n'est pas la samba que je veux..."  "...Faire une samba sans tristesse ce serait aimer une femme qui ne serait que belle..."  Nous dit Vinicius de Moarès auteur de cette samba, dont Baden Pawell composa la musique "...On m'a dit qu'elle venait de Bahia qu'elle doit son rythme et sa poésie à des siècles de danse et de douleurMais quelque soit le sentiment qu'elle exprimeelle est blanche de forme et de ligne blanche de forme et de ligneelle est nègre bien nègre dans son coeur..."  Le PPJ du jour avec la douceur de cette Samba brésilienne et le soleil du printemps :)
Samba Saravah © kenyeoh00
Samba Saravah © kenyeoh00

"il y a des années où l'on a envie de ne rien faire"

 

Slogan du plus ancien label indépendant Saravah crèé par Pierre Barouh, qui permit à des artistes comme Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, entres autres, de s'exprimer en toute liberté.

 

J'en connais que la chanson incommode ...

chante Pierre Barouh

 

Pour les autres...

Saravah!

Tous ceux là qui font qu'un mot secoue tout un peuple en le faisant chanter

SAMBA!!

 

 

"...Pourtant s'il est une samba sans tristesse

c'est un vin qui ne donnerait pas l'ivresse

c'est un vin qui ne donnerait pas l'ivresse

Ce n'est pas la samba que je veux..."

 

"...Faire une samba sans tristesse

ce serait aimer une femme qui ne serait que belle..."

 

Nous dit Vinicius de Moarès auteur de cette samba, dont Baden Pawell composa la musique

 

"...On m'a dit qu'elle venait de Bahia

qu'elle doit son rythme et sa poésie

à des siècles de danse et de douleur

Mais quelque soit le sentiment qu'elle exprime

elle est blanche de forme et de ligne

blanche de forme et de ligne

elle est nègre bien nègre dans son coeur..."

 

 

Le PPJ du jour avec la douceur de cette Samba brésilienne et le soleil du printemps :)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.