Heure bleue

 C’est l’heure bleue.

 

 © DPA © DPA


C’est l’heure bleue.

L’heure exquise où, marquise, vous me tendez les bras, l’heure lente où, charmante, vous vous abandonnez.

C’est l’heure brune où la lune, près du phare arrêtée, offre à nos ébats une once d’éternité.

 

 

C’est l’heure étrange où les angelots veillent encore. Aux quatre coins du ciel, ils doivent nous guetter.

Viens vite, rejoignons-les. Vois le temps qui s’envole. C’est l’heure d’été!

 

 © DPA © DPA

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.