De Villiers parodie Star Wars

A l'approche des européennes, Philippe de Villiers, député européen sortant et président du "Mouvement pour la France" (MPF), se met au web et tente de parler "djeunes". En témoignent ces vidéos-parodies de Star Wars et d'un des films X-Men pour promouvoir "Libertas", sa liste aux élections de juin.
L'Empire bullocrate contre attaque © Libertas
L'Empire bullocrate contre attaque © Libertas

A l'approche des européennes, Philippe de Villiers, député européen sortant et président du "Mouvement pour la France" (MPF), se met au web et tente de parler "djeunes". En témoignent ces vidéos-parodies de Star Wars et d'un des films X-Men pour promouvoir "Libertas", sa liste aux élections de juin.


Les deux vidéos ont été postés sous l'identité "L pour Libertas" sur Dailymotion et sur Facebook. Un «premier clin d'oeil à un public jeune et supposément "branché"», estime Arrêt sur Image, qui cite la référence à "V pour Vendetta" (une série de bandes dessinées des années 80 scénarisées par Alan Moore, où un justicier masqué se bat contre une dictature fasciste).

 

Sur le fond, rien de bien surprenant. On retrouve les fondamentaux du MPF, tirades souverainistes et piques à l'encontre des méchants technocrates de Bruxelles. Les vidéos mettent ainsi en scène Dark Barroso (alias José-Manuel Barroso, président de la commission européenne), Dark Pöttering (Hans-Gert Pöttering, président du Parlement européen), la «banque centrale bullocratique» et ...le docteur Libertas.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.