Il ne faut pas se raconter trop d'histoires! Les associations de chômeurs ou de lutte contre le chômage ne sont pas parvenues à s'installer durablement dans le paysage revendicatif, culturel, théorique ou politique. La question qui se pose aujourd'hui reste entière: comment mobiliser les chômeurs? En s'appuyant sur les oppositions de classe et d'interêts, il faudrait que les précaires et les chômeurs rue par rue, ville par ville, entreprise par entreprise dénoncent les licencieurs et tout ceux et celles qui ont refusé de les embaucher dont les CDD par des actions spectaculaires.....

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Un remède au chômage: le travail au black

Remonte le moral des chômeurs, fait un bras d'honneur aux institutions pour créer de l'emploi, développe l'esprit d'entreprise etc.