En Suède, le "travailler moins pour gagner pareil" à la loupe

"Pour les auteurs d'un audit commandé par la maison de retraite de Svartedalen, à Göteborg (sud-ouest), les bienfaits de l'allègement de l'activité sur la santé des personnels et leur ardeur à la tâche sont parfaitement quantifiables...."

http://trends.levif.be/economie/entreprises/en-suede-le-travailler-moins-pour-gagner-pareil-a-la-loupe/article-normal-529139.html

"...Au bout d'un an, le sentiment de bien-être des aides-soignantes est de 20% supérieur à celui de leurs collègues d'un autre établissement resté aux 40 heures, elles consacrent 60% de temps libre en plus à l'exercice physique, leur tension artérielle a diminué, leur masse musculaire augmenté.

L'employeur - la commune - y gagne aussi: l'absentéisme a chuté, deux fois moindre désormais que dans les autres services municipaux."

(...)

Cliquer sur le lien pour lire l'article !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.