Gauche ou droite, ancien ou nouveau clivage.

J'ai posté un billet de blog ("Bâbord, tribord," etc.) portant sur le réexamen nécessaire de l'opposition gauche/droite en politique. Il ne se réfère pas explicitement au Congrès de Reims; mais il peut se rattacher à cette Edition spéciale dans la mesure où, implicitement, j'y suggère que la distinction classique de courants "de gauche" ou "de droite" n'a guère de sens au sein d'un parti où le consensus se fait autour de "l'économie de marché sociale et écologique", autrement dit régulée à gauche. En revanche "à gauche" et "moins à gauche" peuvent se dire pour distinguer l'audace et l'innovation de la crispation sur d'anciennes perspectives devenues obsolètes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.