Face au terrorisme, quelles sont les limites de l'inflexibilité ?

Additif à 13h00 . Ce qui était au conditionnel lorsque j'ai écrit ce billet a malheureusement été confirmé La nouvelle de l'exécution de Michel Germaneau a été annoncée hier soir, vers 21h30 il avait 78 ans. "Représailles suite au raid Franco-Mauritanien" qu'ils disent les assassins. "Probable décès il y a quelques semaines par manque de soins" contredit une source française. Rien n'est encore confirmé au moment ou j'écris ces lignes, et j'ai conscience que cet article est à chaud.
20100725-germaneau.jpeg

Additif à 13h00 . Ce qui était au conditionnel lorsque j'ai écrit ce billet a malheureusement été confirmé

La nouvelle de l'exécution de Michel Germaneau a été annoncée hier soir, vers 21h30 il avait 78 ans. "Représailles suite au raid Franco-Mauritanien" qu'ils disent les assassins. "Probable décès il y a quelques semaines par manque de soins" contredit une source française. Rien n'est encore confirmé au moment ou j'écris ces lignes, et j'ai conscience que cet article est à chaud.

Dans les années 70, l'inflexibilité d'Israël lors des différentes prises d'otages et détournements d'avions s'est soldée par un échec des terroristes certes, mais au prix du sang de dizaines de victimes. Les Américains, tout comme les Britanniques ne négocient pas non plus au risque de voir périr leurs ressortissants

La libération de Michel Germaneau était semble t'il conditionnée à celles de plusieurs terroristes détenus sur le sol français dont l'un, était tristement célèbre pour avoir fomenté les attentats de 1995. Ces attentats avaient fait, de nombreuses victimes dans la population.

L'ultimatum a été avancé. Représailles ou supercherie pour cacher le décès antérieur de cet homme ?

Fallait il lancer un raid ? Libérer des assassins ? Payer une rançon ? Céder au terrorisme ?

Face au terrorisme, quelles sont les limites de l'inflexibilité ?

Et n'oublions pas que deux journalistes français sont toujours détenus en Afghanistan.

A vos claviers

Serval

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.