La mort au bout du rêve

Ce médecin Marocain, correspondant du GD (1) « mglist » (2) raconte:«... Dans notre petit village du moyen atlas, dans la province de Khenitra, deux suicides en dix jours:- Le premier avait 16 ans, son père avait refusé l'idée d'une émigration clandestine- Ali, lui avait 26 ans, il était maçon et vivait dans l'espoir d'un contrat que son frère devait lui ramener d'Espagne.

gericault.jpg

Ce médecin Marocain, correspondant du GD (1) « mglist » (2) raconte:

«... Dans notre petit village du moyen atlas, dans la province de Khenitra, deux suicides en dix jours:
- Le premier avait 16 ans, son père avait refusé l'idée d'une émigration clandestine
- Ali, lui avait 26 ans, il était maçon et vivait dans l'espoir d'un contrat que son frère devait lui ramener d'Espagne.

La veille il était rentré au pays avec voiture et bagages, la famille était heureuse, mais la fin du rêve pour Ali, il ne rapportait pas de contrat de travail !
Il s'est pendu le lendemain; sa vie s'est arrêtée là sur un arbre d'un bois au alentours du village; la liesse de cette famille s'était transformée en cauchemar i
Vu les conditions socio économiques beaucoup de jeunes ont émigré le plus souvent de façon clandestine: çà a marché pour les uns, pas pour les autres, cela se termine parfois par un drame.
Les jeunes ne veulent plus étudier parce que ça ne mène a rien, alors c'est émigrer ou mourir !
...»
Les ressources se trouvent aujourd'hui essentiellement dans le sud et les zones du nord difficiles d'accès, mais c'est l'hémisphère nord qui les exploite (sans toujours les payer à leur juste valeur) et qui a pris une telle avance technologique que les pays du sud auront du mal à y accrocher leurs wagons. Les économies dynamiques, la richesse, le travail, la santé, la longévité tout est au nord ! Il suffit de regarder les images de la terre la nuit depuis l'espace, les lumières brillent de tous leurs feux au nord de l'équateur !

 

Lumi__res_de_la_nuit.jpg

 

L'eldorado est dans l'hémisphère nord:
- Pour les pauvres de l'Amérique centrale ou du sud ce sont les USA, la Canada ...
- Pour les Africains c'est l'Europe et ses portes d'entrées: l'Espagne et les Iles Canares, l'Italie avec la Sicile et Lampédusa, la Grèce...
1000 Km d'océan Atlantique séparent la Mauritanie des Iles Canaries mais la traversée dans des embarcations légères s'apparente plus au "jeu de la roulette russe" avec au moins 40% de naufrages et la mort au bout du rêve.
En face de la Lybie, c'est la Sicile et l'ile de Lampedusa avec des gardes côtes italiens qui récupèrent régulièrement des naufragés et des noyés.
Ces peuples désespérés prennent des risques énormes pour gagner cet eldorado mais ils n'ont guère d'autre choix que de mourir de façon certaine sur leur sol ou de payer fort cher (les passeurs réclament 1000 €) et risquer de mourir, et quand ils parviennent à surmonter les risques du voyage ils se retrouvent clandestins en Europe, exploités pour se loger, exploités pour travailler (un contrat de travail en Espagne ou France peut se négocier 10 000 € )...
Les pays riches ont choisi la stratégie de la "forteresse assiégée" pour lutter contre l'immigration qu'ils qualifient de clandestine: murs, remparts, barbelés ...Ministères de l'immigration, expulsions, immigration "choisie" (spoliation des cerveaux après la spoliation des ressources) ... alors que seule une aide massive financière, technologique et humaine serait à même de mettre fin à cette tragédie; l'Europe a un peu plus compris le problème que les USA, et comparativement son aide est plus présente mais très insuffisante quand on réalise qu'au XXIè siècles des millions d'enfants meurent encore en Afrique faute de vaccinations, que des êtres humains n'ont pas accès aux fondamentaux: l'eau saine et la nourriture de base alors que nous transformons des tonnes de céréales en viande via l'élevage et même en carburants pour nos voitures et que la Chine, pour affirmer sa puissance et son rayonnement, brûle en quelques minutes des centaines de millions de $ dans une cérémonie olympique !


Aujourd'hui la "lumière" du nord attire les peuples de l'hémisphère sud, mais quand sera-t-il dans un ou deux siècles ? Bien malin qui pourait le dire; il y a en effet un facteur à long terme, la démographie: la nature qui nous gouverne régule la démographie par la fertilité pour la survie de l'humanité en fonction de la mortalité et aujourd'hui c'est le sud qui domine largement le nord sur ce plan.
(1) GD: Groupe de Discussion
(2) mglist: <mglist@medicalistes.org>

 

Avec mes remerciement à Mohammed qui a co rédigé ce texte.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.