LA FIN DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ ? Le trou de la sécu fait aussi des heureux

 Ce n'est pas un poisson d'avril, mais en ce 1er avril 2015 parait en librairie l'excellent ouvrage de mon confrère Jean-Paul HAMON, Président de la Fédération des Médecins de France (FMF) et Daniel Rosenweng, grand reporter au Parisien-Aujourd'hui en France. Il est publié chez Albin Michel.

hamon_0.jpg Ce n'est pas un poisson d'avril, mais en ce 1er avril 2015 parait en librairie l'excellent ouvrage de mon confrère Jean-Paul HAMON, Président de la Fédération des Médecins de France (FMF) et Daniel Rosenweng, grand reporter au Parisien-Aujourd'hui en France. Il est publié chez Albin Michel.

 Dans sa posture de médecin, le Docteur HAMON recherche les causes (dans notre langage médical nous parlons d'étiologies), pose le diagnostic et avec son co-auteur propose un traitement d'urgence. En effet, il y a bien urgence sauf à voir notre système de santé exploser.

Tout au long de ces 200 pages qui se lisent comme un roman tout est passé en revue de la chute du piédestal de notre système de santé qualifiée de « dégringolade » par les auteurs, jusqu'aux conflits d'intérêts qui foisonnent à tous les étages !

Sans oublier le malaise d'une profession malmenée voire méprisée par les pouvoirs de droite comme de gauche qui se sont succédés depuis 30 ans ! N'est-ce pas un certain Alain JUPPE alors Premier Ministre qui avait lourdement sanctionné les médecins parce que les comptes de l'assurance maladie avaient dérapé ? Je me souviens d'un hémicycle debout  de gauche à droite, l'acclamant dans une standing ovation !

Les déserts médicaux alors que la France n'a jamais compté autant de médecins inscrits aux tableaux des Ordres, cherchez l'erreur alors que l'hémorragie concerne le seul secteur libéral qui se vide au profit du secteur salarié.

L'hôpital avec ses 20% de lit excédentaires en France, les médicaments avec ses scandales comme le MEDIATOR, ou les tarifs élevés pour des molécules notées ASMR 5 (Amélioration du Service Médical Rendu) c'est-à-dire nul, voire les "rentes de situation" comme pour les médicaments antiangiogenèse utilisés dans la DMLA (voir ici).

Mais aussi les assurances complémentaires et leurs bénéfices colossaux ou les flop de la grippe H1N1 ou du DMP (que j'ai pu détailler page 13 dans le livre blanc du CATEL).

Le lecteur pressé pourra se contenter de scruter les 40 dernières pages où dans son introduction le docteur HAMON rappelle la célèbre citation de Jacques Chirac à propos des greffes de gonades :-) qui se résume à dire que l'essentiel est le courage politique !

Un ouvrage à conseiller à toutes celles et ceux qui ne comprennent rien au dossier de la santé en France. Les auteurs le traite avec fougue, sans langue de bois et sans concession. Mais il y a effectivement urgence, les budgets sont colossaux, supérieurs au budget de la nation suscitant tous les appétits, et l'attentisme non seulement ne sauvera pas le "malade" mais pénalisera les générations futures.

Dr Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP, Lyon 3è

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.