Organisons une grande marche internationale pour la paix vers Jérusalem. Tous ensemble! L'été de l'année prochaine?

Gandhi_marche_du_sel.jpg

(You can find this post newspaper also in english or arabic...)

     C'étaient de très grands vents, sur toutes faces de ce monde,
    De très grands vents en liesse par le monde, qui n'avaient d'aire ni de gîte,
    Qui n'avaient garde ni mesure, et nous laissaient, hommes de paille,
    En l'an de paille sur leur erre... Ah ! oui, de très grands vents sur toutes faces de vivants !

(Vents, St John Perse)

Et si on se l'organisait, cette longue marche vers ISRAEL, vers son gouvernement et le mur d'Israël, pour l'été de l'année prochaine, afin de permettre enfin plus de paix entre Israël et la Palestine, et permettre une meilleure équité et respect de la dignité humaine?

On convergerait tous vers le mur des lamentations de Jérusalem, et on casserait le mur entre Israël et la Palestine...comme pour le mur de Berlin, mais en 1000 fois mieux! ...Après accord de la part d'Israël suite aux conséquences de paix de cette marche, bien entendu!

Je réfléchis ici aux moyens de la mettre en oeuvre financièrement, sécuritairement, et aux raisons qui me motivent à vous proposer une telle marche, qui pourrait utiliser bien des modes de véhicules différents, afin de convenir aux goûts de chacuns et chacunes d'entre nous...

Grande marche pour la paix vers JERUSALEM et le mur des lamentations!

Au programme, marche, chants, musiques, réflexions, échanges, vie au grand air, et bonne humeur!

Cette grande marche partirait officiellement de points géographiques situés entre 100 et 120 jours de marche de Jérusalem (les marcheurs arrivant vers ces points de départ en bus, train, avion, etc...Par exemple, d'Europe, on pourrait partir d'Athènes). Et les gens pourraient se relayer, s'ils n'ont pas le temps de faire toute la marche!

Néanmoins, on peut imaginer, que la marche des randonneurs fasse des étapes, et soit véhiculée sur certaines autres étapes par des bus ou trains, et reprenne plus loin. Cela permettrait de couvrir plus de distance géographique.

ex: Les gens qui commencent leur marche du Maroc, peuvent le faire jusqu'à la frontière marocaine, puis prendre le train ou le bus pour Alger, puis pour Tripoli, puis, pour le Caire...

Et de la même façon pour l'Europe. 

Mais en tout cela ferait un temps de 100 à 120 jours de déplacement à prévoir, de quoi engendrer un bon dialogue et échanges de réflexions pour comment faire la paix entre Israël et la Palestine, dans les médias et parmi les participants à la marche sous ses différentes modalités.

Mais que ceux et celles qui voudraient marcher depuis un lieu plus éloigné le fassent aussi, mais ce serait pour leur exploit personnel, alors!

Les étapes devraient avoir la même longueur que celles du chemin de St Jacques de Compostelle.

On fait appel à tous les médias, à tous les réseaux sociaux, dans toutes les langues du monde.

Et des gens de tous pays se lèveraient sans doute pour y participer, de partout dans le monde.

Des gens de tous les peuples. Des petites gens, des artistes, des intellectuels, des sportifs, des religieux de toute religion. On bivouaquerait et des artistes chaque soir pourraient chanter et créer de nouveaux poèmes, tout le long de la grande marche. Les télévisions et médias du monde entier couvriraient l'événement. Les journaux s'arracheraient dans les kiosques, les médias crouleraient sous les offres publicitaires, afin d'avoir la chance qu'on voie leurs biens et services lors des encarts publicitaires des émissions retransmettant cette longue marche.

Les intellectuels et poètes passeraient leurs messages, discuteraient lors de leurs bivouacs avec les médias du monde entier...

Les sportifs également. Ils joueraient au foot le soir après la journée de marche avec nous, les gens du petit peuple -les citoyens lambda mais non des moindres, si singuliers!- qui les accompagneraient. Imaginez pouvoir jouer avec Zizou!...:)

 

Les sportifs pourraient porter la flamme, qu'ils se relayeraient...la flamme de la marche de la paix de l'humanité.

Des ONG pourraient suivre la longue marche, et assister ceux qui auraient des malaises...

Les publicités du monde entier pourraient permettre de financer pour une bonne partie l'intendance nécessaire pour suivre et nourrir le convoi. Des dons individuels du monde entier sponsorisant les gens qui font cette longue marche pourraient couvrir les frais d'intendance également. 

Si on crée de la valeur ajoutée pour le tourisme local des endroits traversés, des communes et villes traversées, celles-ci pourraient prêter en contrepartie des lieux de camping pour ceux en bonne santé, et de logement sous un toit solide pour les plus vieux ou ayant une santé précaire.

 

Peut-être même que certaines entreprises pourraient se faire de la pub en aidant à la grande marche par de la distribution gratuite aux marcheurs et au bon fonctionnement de l'intendance de leurs biens ou services, savoir-faire, compétences, qui feraient l'objet de publicités dans les médias en contrepartie de leurs dons.

 

Ca pourrait peut-être intéresser pas mal de verts et les scouts (chrétiens, musulmans, juifs, et athées) également! Rien de tel que la vie au grand air!

Couchsurfing pour trouver à se loger chez l'habitant gratuitement.

https://www.couchsurfing.org/

 

Les gens qui travaillent  en entreprise ou dans un service public pourraient prendre un congé de disponibilité pour les quelques mois de marche. Voire se relayer sur certains points entre collègues. Avec assurance écrite de retrouver leur job.

En contrepartie, ils devraient porter sur leur dos le logo de leur entreprise pour lui faire de la pub.

Les collègues de l'entreprise pourraient se cotiser pour faire marcher leurs champions, représentants de leur entreprise pour cette longue marche.

Cela permettrait ainsi de faire de la cohésion de groupe et de renforcer l'esprit d'équipe de l'entreprise qui va de l'avant et fait  concrétiser les rêves de paix de l'humanité en réalité. Excellent pour l'image de marque de l'entreprise.

Il y aura les entreprises qui auront participé à cette "grande marche pour la paix" porteuse de valeurs humanistes, et il y aura les autres, qui n'auront pas su profiter de cette aubaine de faire apparaitre leurs couleurs pour leur image de marque...Tant pis pour celles-ci. C'est à ce genre de chose qu'on reconnait une entreprise avec un esprit positif et faisant valoir les valeurs humaines, des entreprises juste cupides et se fichant des valeurs humaines, de la bonne concorde entre les humains. Tout un symbole...

Excellent pour souder le personnel de l'entreprise, forger l'esprit d'équipe et l'esprit d'entreprendre.

Les étudiants pourraient porter sur eux le logo de leur école, ou de leur université.

Les chômeurs, retraités, pourraient porter sur eux le logo de leur association préférée (association de sport, culturelle, religieuse, scientifique, de danse, tout est possible, et même s'ils n'en font pas partie, ils peuvent toujours porter le logo d'une ONG qu'ils souhaitent soutenir).

Ca pourrait rester ensuite sur youtube. Il n'y a pas de petite publicité..

Un site internet permettra à chaque internaute de voir la liste des noms de chaque participant, et de sa localité, et de l'entreprise ou l'association dont il portera le logo, dont il se réfère, ainsi que sa photo s'il le souhaite.

 

Les artistes et sportifs pourraient jouer dans les villes par où les marcheurs passeraient.

Et récolter des dons pour assurer l'intendance.

Matchs avec les sportifs des villes locales et les grands sportifs participant à l'opération, chanteurs enregistrant en live et redonnant leur dons de la soirée, mais pouvant se garder ensuite la revente de ses enregistrements en live après la grande marche terminée à titre d'auteurs.

Pareils pour les matchs enregistrés dans les villes. Les enregistrements reviendraient aux joueurs et organisateurs des matchs.

Ainsi, on respecte le droit d'auteur, on crée une source de richesse supplémentaire pour les sportifs et les artistes et ceux qui les mettent en scène (techniciens, et tous les emplois qui permettent de mettre sur pied une manifestation sportive ou un spectacle).

Je verrais bien Madonna faire des spectacles qui resteraient en mémoire, je pense, dont le monde se souviendra.

Les gens pourront donner également de l'argent à distance, comme pour l'opération téléthon.

Des animateurs pourraient se charger de cela. ex: Calvi, Nagui, Drücker,  Sébastien, Sabatier, Ruquier, Taddéï, les animateurs de Canal plus, bref, tous les animateurs qui voudraient y participer, en France comme à l'étranger!

Des humoristes pourraient jouer leur spectacle, et l'argent irait aussi à l'intendance assurant la bouffe pour le convoi des marcheurs, payant le cordon de surveillance de non dérapage vers des conduites inciviques.

Tous les artistes seraient les bienvenus.

Les dessinateurs pourraient en faire des BD, ou des dessins dans les journaux.

 

Des émissions culturelles pourraient confronter les vues d'écrivains, d'intellectuels, artistes, religieux, etc...

Pareil: on pourrait verser de l'argent comme pour l'opération téléthon, pendant qu'on voit ces émissions.

Le compteur des dons s'afficherait en permanence durant les émissions…

 

On pourrait faire comme pour le tour de France.

On suit les étapes des marcheurs en faisant une émission culturelle sur les endroits traversés.

Comme ça, ça permet de faire de la publicité pour le tourisme de la région traversée.

Tout le monde s'y retrouve, ainsi.

Et on fait toujours apparaitre le compteur des dons.

Des journalistes et comptables montreraient clairement où vont les dons, et qu'ils sont utilisés pour assurer la bonne intendance des convois des marcheurs, et non pas pour aller remplir les poches de quelques-uns.

Tout se doit faire clairement, en totale transparence. Chacun doit pouvoir contrôler cela en permanence, en ayant accès à ces infos, par internet. Des huissiers faisant foi.

 

 

On posterait les photos et vidéos relatant l'avancée de la longue marche sur Google Earth et sites comme Youtube! Permettant de voir les avancées venant d'Afrique, celles venant d'Europe, celles venant d'Asie, ou d'Amérique...qui eux viendraient nous rejoindre soit en Afrique, soit en Europe par charters.

 

 

Et puis on pourrait aussi organiser des convois de cyclistes. Ils partiraient un mois ou 2 après les marcheurs, afin que les 2 se rejoignent en même temps à Jérusalem. Ou alors ils pourraient faire un parcours plus long que celui des marcheurs. Ce serait "les grandes roues de la paix". Ca sonne mieux que "les pédales de la paix". En plus ils pourraient faire sonner leur klaxon ou sonnette en arrivant, ce serait joyeux. Cela ferait 2 événements sportifs à voir, car tout le monde n'est pas forcément fan de la marche à pied.

 

On pourrait également organiser en parallèle, des convois de bateaux et de voiles, ce serait joli à voir en plus. Ce serait "les voiles de la paix". Elles accosteraient en Palestine... Ca nous ferait un troisième événement sportif pour la paix à voir.

 

On pourrait greffer à ces événements celui "des motards de la paix". Et celui des ulm de la paix. Et celui des voitures, camping-cars, et bus de la paix, enfin. Cela aurait de la gueule, vous ne trouvez pas? Et cela ferait du bien au tourisme local des endroits traversés, et générerait plein d'activité économique pour les médias!

 

 

On pourrait également faire venir des convois de gens à dos de chameaux ou dromadaires, et d'autres à dos d'ânes ou de chevaux.

Ca ferait encore des spectacles supplémentaires à voir dans les médias.

 

On pourrait également organiser les convois des trains de la paix, pour faire participer encore plus de monde!

A bord des trains, des artistes, intellectuels, religieux,  pourront animer des conférences ou faire des spectacles dans un wagon du train.

Champions de jeux de cartes ou de dames, ou d'échecs pourraient également organiser des compétitions.

Cela attirerait ainsi plus de monde pour aller dans ces trains.

 

On pourrait également faire la même chose que pour les trains, mais avec des croisières en paquebot qui amèneraient les gens en Palestine ou en Israël, et qui pourraient organiser spectacles, conférences, danses, rencontres sportives, tournois de cartes (ex: poker, bridge, etc...), échecs, dames, go...

Ce serait "les croisières de la paix".

Ca donnerait ainsi de la clientèle aux compagnies de croisières en paquebot qui affrèteraient ainsi un type de croisière unique en son genre, et historique!

Ainsi, il y en aurait pour tous les gouts.

loveboat ("La croisière s'amuse")  :)

 

Les journaux de motards, cyclistes, randonneurs, amoureux de la voile, géographie, culture, ulmistes, et de tous les sports et arts auraient des sujets à suivre et de quoi moudre!

De quoi multiplier les ventes de leurs journaux!

 

On pourrait organiser des activités culturelles de concours de dessins et découverte des pays traversés dans les écoles. Cela pourrait faire l'objet d'exposés en histoire, géographie, langues, arts, etc...

 

 

 

Un océan humain de millions de personnes, convergeant de toutes les parties du monde, convergeant vers le mur des lamentations, couvert par les médias du monde entier, faisant le plus grand buzz que le monde n'ait jamais connu, et dont les forces armées israéliennes seraient bien à mal d'empêcher d'arriver...

Au mur des lamentations, un immense interjection reprise en coeur "shalom,salam,peace, paix", en toutes les langues se ferait alors entendre. Les cloches des églises, les appels des mosquées, des temples religieux, tous appelant à la paix et se faisant entendre dans une immense clameur!

Les flammes pour la paix, se réunissant toutes devant le mur des lamentations.

Les plus grands intellectuels, hommes religieux, artistes réunis devant ce mur...chantants en un même coeur, devant tous les médias du monde, et se tenant par la main :""shalom, salam, peace, paix"", en une immense clameur, un immense frisson parcourant le monde, en un immense chant du monde!

La plus grande marche pour la paix que le monde n'ait jamais connue depuis la grande marche du sel organisée par Gandhi!

Mais cette fois-ci, à l'échelle mondiale, grâce à internet!

Qu'en pensez-vous? Ne pensez-vous pas qu'on pourrait faire bouger les choses pour de bon, ainsi, mettant enfin un terme à la guerre entre Israël et la Palestine, entre les juifs, les chrétiens, et les musulmans?...

 

Concernant la sécurité, je pense qu'il faudrait également installer la force PRONU et ses casques bleus à la frontière de la Palestine et d'Israël, pour faire double avec les gardes-frontière.

 

On pourrait faire appel aux différents clubs d'art martiaux du monde, aux anciens militaires, pompiers, policiers, pour assurer la sécurité le long de ces convois de marcheurs, et éviter ainsi tout dérapage violent, parmi les millions de gens de ces longs convois traversant les différents endroits et populations du parcours de ces longues marches convergentes vers Jérusalem. Ils pourraient recevoir une rémunération pour assurer ce service de sécurité, financée par les sponsors et par les dons individuels provenant du monde entier.

 

 

Et que tout être humain participant s'engage par contrat écrit signé, et en plus ajouté d'une goutte de son sang, à ne pas commettre de pillage, ni d'attenter à des maisons, magasins, usines, lieux d'habitation.

Ce contrat sera signé (avec une goutte de sang sur chacun) en 4 exemplaires:

- 1 pour la personne qui effectue le voyage.

- 1 pour entrer en Palestine ou en Israël, contrôlé par la force PRONU et les gardes-frontières

- 1 pour l'ONU, dont la force PRONU ramènera tous les exemplaires à la fin à l'ONU, qui les déposera dans un coffre fort, qui pourra même être transparent, afin que les membres siégeant à l'ONU puissent le voir siégeant par la suite à l'ONU. Ce qui signifie que la force PRONU aura quelques membres pour s'occuper des enregistrements des contrats d'inscription à ce pèlerinage laïque pour la paix (croyants et pas croyants), qui accompagneront les huissiers ou personnes officielles chargées de s'occuper des inscriptions.

- 1 pour l'entreprise/université/école/association représentée par le participant.

La seule chose que j'aimerais c'est qu'on abatte ce mur entre Israël et la Palestine, ou au moins qu'on s'y engage après cet accord de paix équitable. Pas le mur de lamentations.

L'autre mur. Celui qui fait ressembler la bande de Gaza et souvent la Palestine, à un camp de concentration à ciel ouvert, ou du moins à une immense zone de prison, qui fait honte à l'humanisme juif, à la civilisation juive, et au respect de la dignité humaine, à l'humanité en général.

Car après cet accord de paix équitable, il n'y aura plus besoin de mur entre les 2 pays.

Que les Israéliens  qui veulent ensuite rester vivre en Palestine le fassent. Ils auront alors la nationalité palestinienne. Voire la double nationalité. Mais seront soumis aux lois palestiniennes, et la Palestine devra traiter les Israéliens continuant à habiter chez eux, comme de vrais citoyens palestiniens, ayant les mêmes droits qu'eux..

Que les Palestiniens qui souhaitent continuer à habiter en Israël le fassent. Ils auront alors la nationalité israélienne. Voire la double nationalité. Mais ils seront soumis aux lois israéliennes, et Israël devra traiter les Palestiniens continuant à habiter chez eux, comme de vrais citoyens israéliens, ayant les mêmes droits qu'eux.

Cela pourrait être le premier jalon permettant la construction future d'une union fédérale de ces 2 pays, à laquelle pourront s'adjoindre par la suite peut-être le Liban, et qui sait la Jordanie, formant les Etats-Unis du Proche-Orient, devenant ainsi une entité politique puissante, riche sur tous les plans, et phare de civilisation dans le monde.

 

Toute personne ne respectant pas ce contrat signé pour faire la grande marche sera remis au mains des forces de l'ordre onusienne et sera passible de la peine relative à son délit.

Je pense que cela pourrait raisonnablement ramener pas mal de paix dans le monde, et éviter un choc des civilisations, et faire chuter les vocations à faire des attentats terroristes.

Pour les musulmans, ce serait un djihad de paix, le plus vertueux: celui du combat sur soi-même, afin d'avoir le coeur suffisamment pur pour oeuvrer à la paix entre les hommes de la terre. Sans violence.

 

Concernant les croyants, le contrat d'enregistrement à la grande marche devra stipuler que si on l'est, on s'engage également devant Dieu (Allah) à respecter ce contrat. Et que sinon on accepte d'aller en enfer (si on croit à l'existence de l'enfer).

 

 

Il faudra mettre en première ligne pour avancer vers le mur des lamentations des gens symboliques, des gens connus, ainsi que les créateurs de cette marche.

Parce que si jamais des intégristes voulaient lapider les marcheurs, cela ferait un tel émoi émotionnel à travers le monde que les gens connus, des vedettes, des grands intellectuels, ou votre simple serviteur totalement inconnu qui vous propose cette marche soient attaqués, qu'Israël se décrédibiliserait à la face du monde entier.

Or je ne pense pas que ce soit cela qu'Israël veuille, car Israël est une grande démocratie, une grande civilisation, qui respecte les droits de l'homme.

Au contraire, Israël sera ravi que Jérusalem brille comme le phare du monde, son centre, du moins pour au moins 3 civilisations.

Mais bon, je pense que si une telle marche pouvait se faire, on aurait quand même droit à un cordon de sécurité des forces onusiennes.

Car ce n'est pas pour faire la guerre, mais pour faire chuter la montée des intégrismes.

Parce que si ça continue, il ne faudra pas s'étonner, si un jour les gens dans les métros se faisaient intoxiquer au gaz sarin et tous ces genres de bonnes choses agréables, qui peuvent tuer des milliers de gens à la fois. Il y a une véritable exaspération qui monte au sein de tous les pays arabes et communautés musulmanes...

 

Doit-on attendre d'avoir une guerre civile en France, entre des musulmans devenus intégristes faute d'être respectés, et "Français de souche"?

Une guerre qui ferait des centaines de milliers, voire des millions de morts de part et d'autre?

Et ce, partout en Europe où des communautés musulmanes importantes sont présentes, mais se sentent bafouées au jour le jour?

 

Ce que je propose n'est pas si bête, à bien y regarder. Faut juste un peu de courage.

Je propose un nouveau type de business model, pour faire de l'action humanitaire, apporter plus d'équité et de justice, permettre plus de paix.

Et pour plein d'autres causes que cette marche vers Jérusalem, je pense. Bref, permettre, un peu plus de paix en ce monde et un peu plus de respect pour la dignité humaine, en utilisant en un nouveau sens ce qui rapporte de l'argent et permet de financer de l'intendance, permettant de faire vivre une action sociale d'une manière pertinente.

Je suis en train d'inventer un  nouveau business model, qui permet de faire évoluer une structure complexe vers une structure plus complexe (n+1), par une structure interrogeant les différentes structures, et leur permettant pour un temps t jusqu'au but B, de faire évoluer leurs transformations, sans perdre de leur identité de structure, mais leur permettant d'évoluer vers une forme plus générique, plus complète également, car intégrant les différentes instances de concepts (= humain réalisé à partir d'une culture donnée, agrégat de cultures X), dans cette nouvelle forme, réunion d'entités (de cultures) différentes. A la fois autonomes à leur niveau de singularités, et interactifs dans leurs échanges, d'une manière symbiotique.

On est donc au niveau de la complétude logique de cohérences différentes, qui forment une nouvelle cohérence, sans perdre les cohérences intégrées, dans leurs singularités, donc de leurs identités culturelles, à un niveau moins abstrait qui nous concerne. 

 

Je pense qu'il faut en des fois prendre du recul, et ne pas tout penser en termes de "manipulation capitaliste".

Trop de cynisme fait de nous des eunuques culturels, des impuissants incapables de féconder à nouveau la civilisation vers des constructions grandioses et allant de l'avant.

Ce qui n'empêche pas la lucidité, bien évidemment. Mais ne jamais faire taire nos rêves...

Soit le cynique finit par se dire que cela ne sert à rien de faire quoique ce soit pour améliorer le monde, et devient fataliste, eunuque et mouton, laissant agir les autres à sa place.

Soit le cynique finit par se dire qu'il n'y a qu'un seule chose qu'il peut faire, c'est tout pour sa gueule ou celui de sa petite tribu, et les autres peuvent crever, ce qui mène au repli identitaire et à l'égoïsme. Et dans ce cas, c'est la civilisation qui perd son sens de la solidarité, et la richesse de l'articulation de l'altérité, car les minorités se font bouffer une par une, et chaque homme devient un loup pour l'autre, dans un climat de défiance continuel.

 

En des fois, la logique de grandes marches pour la paix peuvent prévaloir.

C'est peut-être le cas pour qu'on arrive enfin à trouver une vraie solution de paix entre Israël et la Palestine...

Reste à s'organiser pour, et définir exactement le compromis sur lequel on aimerait arriver.

Mais faire cesser la guerre entre ces 2 pays hautement symboliques me semble primordial.

Et pour cela, on a besoin de l'union de toutes les intelligences, et des meilleures volontés, partout dans le monde.

Ne pas croire qu'on n’a aucun impact sur le monde, comme le dit Abd Al Malik. On peut changer le monde.

Il faut juste trouver le bon angle d'approche.

L'approche de l'altérité de Lévinas. L'approche de la complexité et de l'articulation de celle-ci en ses différentes singularités, d’Edgard Morin. L'approche de l'indignation, de Stéphane Hessel. L'approche de la paix et de la non-violence, comme le Christ et Gandhi (qui n'avait pas d'armée pour défendre son peuple). L'approche soufie d'Abd Al Malik. L'approche du principe de responsabilité d'Hans Jonas. L'approche du Dalaï lama et du dialogue inter-religieux. Le message humaniste de Charlie Chaplin.

Héritages et identités multiples, que l' on retrouve également chez Aimé Césaire et Edouard Glissant... Après, l'identité des peuples et des civilisations sont des amas s'agrégeant et formant sens, avec plein de filaments comme autant d'héritages de singularités individuelles différentes, à l'instar des poussières d'étoiles formant des galaxies... Mais à la base, nous sommes tous enfants des étoiles, et avons tous cet héritage constitutif en commun!

Dans un processus de plus en plus harmonieux, respectant de mieux en mieux chacune de ses singularités, chacune de ses sensibilités, comme des cordes de violons ou voix multiples et singulières s'accordant en un immense cantique, peu à peu l'univers se fait conscience, ouvre les yeux, et contemple son créateur...

Daniel Cohn Bendit et Michaël Moore me semblent être des gens de choix pour mettre sur pied une telle organisation. Mais d'autres bonnes âmes également.

 

Ne pas laisser les gens vivre dans leurs conditions actuelles dans la bande de Gaza par exemple...C'est indigne sur le plan humain.

Face à cela, "Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc" ...

cf. Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle.

Vous seriez peut-être surpris de voir à quel point cela pourrait calmer les intégristes religieux musulmans...

Notre monde est malade de ses replis identitaires.

Il faut crever l'abcès. Par un meilleur respect du partage des terres entre Israël et la Palestine, plus équitable et faisant respecter la dignité humaine.

Tant que ce problème existera, il y aura plein d'intégristes, et cela menacera la paix du monde entier.

Il ne faut pas se voiler la face.

Donc on doit tous s'y mettre pour régler ce problème. Ensemble. Tous ensemble!

Et puis en plus, il ne faudrait pas que tous les Juifs se barrent de la France pour vivre en Israël. C'est une sacrée chance pour un pays d'avoir des Juifs parmi ses citoyens. Plein de prix nobels, grands intellectuels, artistes, philosophes, industriels furent et sont juifs! C'est plus en Palestine, qu'ils ont tendance à un peu trop s'imposer par une certaine lourdeur comportementale au quotidien, qui fait honte à l'histoire de leur civilisation, et à l'humanisme dont elle devrait être porteuse.

Je pense qu'une telle marche pourrait ramener pas mal de paix dans tous les pays arabes en fait.

 

 marche-du-sel.jpg

 Gandhi_marche_du_sel.jpg

 foules_au_Mur_des_Lamentations2_tb_n060601.jpg

Je pense qu'Israël et la Palestine sortiraient grandis d'une telle marche pour la paix. Symboliquement. Spirituellement. Humainement.

Imaginez...Les flammes pour la paix, portées par les plus grands sportifs, se réunissant toutes devant le mur des lamentations.

Les plus grands intellectuels, hommes religieux, artistes réunis avec des millions de gens venant du monde entier devant ce mur...chantants en un même coeur , devant tous les médias du monde, et se tenant par la main  scandant "shalom, salam, peace, paix"", en une immense clameur, un immense frisson parcourant le monde, en un immense chant du monde!

 

 

Israël est une grande démocratie. Elle se décrédibiliserait aux yeux de la planète entière si elle empêchait des gens de paix venir se recueillir au mur des lamentations, qui est un patrimoine culturel mondial de l'humanité, et d'engager un vrai dialogue pour la paix... En plus, cela ferait rayonner Israël comme un phare culturel du monde, un phare de civilisation, le centre de la paix du monde. N'est-ce pas ce que désire le judaïsme, d'atteindre l'universalisme?

La terre de Sion est avant tout immatérielle. Il est normal qu'Israël existe, de même que la Palestine existe: ils ont un héritage en commun, venant de la même zone géographique. Même si Israël est historiquement "le peuple élu" au regard de la Bible, qu'elle est  la culture d'où découlent les autres monothéismes, si Dieu n'avait voulu qu'un seul monothéisme, alors il en aurait fait ainsi. Si Dieu avait voulu être compris par un seul prisme de la réalité, alors il l'aurait fait. Or ce n'est pas ce qui existe dans le monde.

Dans d'autres cultures, Dieu pourra être vu comme la vacuité (ex: bouddhisme).

Dans le taoïsme Dieu peut être assimilé au taiji, dont le souffle, le message, sa logique se diffuse aux êtres par le tao.

Dans la cosmogonie hindoue, Dieu peut-être vu par l'un,  le Brahman (prononcé comme /brəh mən/), qui est la Réalité Ultime, l'Âme Absolue ou Universelle (Paramatman), l'Un. La cosmogonie hindoue enseigne que le principe de toute vie, de tout progrès, de toute énergie, réside dans les différences, les contrastes.

Or que nous apprend le mythe de la tour de Babel? C'est que justement toute construction sociale monumentale abordée dans un seul langage, à travers un prisme unique de la réalité, est vouée à l'échec et à la destruction. Dieu désire être compris à travers différents prismes de langages, à travers l'altérité, à travers la richesse de nos singularités, de nos différences, à travers une approche collaborative de prismes de compréhension de la réalité. 

La seule chose juste est donc de se partager équitablement cette zone géographique, dans le respect de chacun. 

Quant aux monuments sacrés communs, et bien justement, ils doivent être communs, et donc appartenir à tous ceux qui l'ont en commun par héritage historique, à un moment donné de l'histoire. Donc à la fois gérés par Israël et la Palestine, voire par l'ONU également.

Sinon, posséder par la force brutale, ce n'est pas recréer la terre de Sion qui est avant tout spirituelle, mais c'est juste de la possession matérielle, c'est le culte du veau d'or, c'est donc s'éloigner de Dieu...car pour qui croit en Dieu, il n'y a pas d'être humain ayant plus de nature spirituelle qu'un autre potentiellement. Il n'y a pas d'êtres humains possédant plus de nature d'origine divine que d'autres. Nous sommes tous à égalité face à Dieu. C'est notre comportement avec autrui, notre sens de l'équité vis à vis d'autrui qui feront la différence, dans la vie, et après la mort pour ceux qui croient au jugement dernier et au paradis ou à l'enfer. Pour les athées, seul le sens de la justice et de l'équité suffisent pour diriger notre attitude envers autrui.

Prendre les moyens pour des fins, c'est le culte du veau d'or. 

Et quand on voit à quel point Hong Kong a pu recevoir d'habitations, il y a de quoi faire pour abriter à la fois les 2 peuples que sont les Israéliens et les Palestiniens. Il y a de la place pour tout le monde, même et surtout si on croit en Dieu! Il suffit juste de se respecter les uns les autres au travers de nos différences, qui sont autant de chances et de richesses si on les articule ensemble! Toujours ce fameux concept d'altérité de Lévinas...Autrui m'humanise, en me forçant à sortir hors de moi-même et mieux me découvrir moi-même, mieux me rencontrer moi-même, à travers le visage de l'autre qui me questionne.

Et là nous rencontrons l'éthique de la relation de François Jullien, qui nous invite à mieux réfléchir sur la logique du lien qui façonne en fait les états (existe/n'existe pas).On s'aperçoit également dans les ontologies (notamment du web sémantique) qu'un signifiant voit son signifié se modifier en fonction des liens d'interaction qu'un concept entretient avec les autres concepts d'une ontologie. L'ajout de nouveaux concepts, de nouveaux liens entre les concepts, et la disparition de certains liens entre concepts, ou la suppression de certains concepts, vont faire modifier la position du concept dans l'arborescence du graphe de l'ontologie. Plus l'ontologie s'enrichira, et sera donc à même de permettre de décrire le réel avec plus de finesse et de précision, plus la densification des liens entre les concepts sera grande, plus les signifiants des concepts verront donc leur signifié évoluer par des interactions conceptuelles multiples. C'est pour cela que le web sémantique (appelé Web 3.0), qui utilise des ontologies, permet l'héritage multiple, contrairement à la programmation orientée objet où l'on cherche à éviter le phénomène d'auto-référencement d'une entité sur elle-même (entité A qui hérite de l'entité B qui hérite de l'entité A) et où une instance d'entité ne référera que sur une seule et unique entité. Il serait temps qu’on passe également à l’humanité 3.0, qui regarde un peu plus loin que le bout de son nez de ses replis identitaires, et s’intéresse à l’héritage multiple culturel et des singularités humaines…

Sinon, pour aller plus loin dans la compréhension de l'auto-organisation des systèmes complexes, je vous conseille vivement de lire l'excellent ouvrage de référence d'Alain Cardon: La complexité organisée, Systèmes adaptatifs et champs organisationnels édition Hermes/Lavoisier 2005, mais également des ouvrages sur la mémétique (ex: "Comment les systèmes pondent" de Pascal Jouxtel).

Mais nous pouvons également penser au déconstructivisme de Derrida, où l'on déconstruit la logique d'une structure complexe en ses différents éléments conceptuels pour mieux reconstruire d'autres structures toujours plus complexes. Il faut nous déconstruire de nos préjugés afin de mieux nous construire.

cf. Jean Jacques Goldman "Je te donne"...

"Je te donne toutes mes différences,
tous ces défauts qui sont autant de chance
on sera jamais des standards des gens bien comme il faut
je te donne ce que j'ai ce que je vaux"

"je te donne nos doutes et notre indicible espoir
les questions que les routes ont laissées dans l'histoire
nos filles sont brunes et l'on parle un peu fort
et l'humour et l'amour sont nos trésors

Je te donne toutes mes différences..."

 "Je te donne mes notes, mon propre tempo,

Je te donne mes notes, je te donne ma voix

Je te donne mes plus belles chances: mes différences..."

 

 Une grande civilisation, pour moi, se mesure à sa capacité d'articuler le maximum de sensibilités différentes, sans qu'on ait recours à la violence. Parce que le réel est inatteignable, et que l'on ne peut faire que s'en approcher par notre compréhension, il faut appréhender le réel au travers du maximum de prismes possibles. De là nait le maximum de créativité, de par le maximum de combinaisons possibles de faire se conjuguer et se croiser nos singularités, nos expériences. Je vous invite à relire Lévinas et son concept d'altérité.

Une grande civilisation se voit aussi au sort qu'elle fait aux plus démunis et à ses minorités.

 

 

 

"Le choc des civilisations" de Samuel Hunthington sera peut-être évité!

Si on s'y met tous ensemble!  Car ce n’est pas moi, citoyen lambda, avec mon charisme proche de l’amibe ou du poulpe, qui serais capable tout seul d’entraîner tout ce beau monde…

Moi, je ne peux qu’émettre cette idée de marche pour la paix, que je pense être une bonne idée (on ne peut pas toujours n’avoir que de mauvaises idées, c’est la loi des grands nombres). C’est à vous tous qui lisez ceci de la diffuser, avec vos écrits, ou par tous vos autres moyens, ou en diffusant ce texte même, afin que l’on s’organise tous, au-delà des frontières, et que l’on fasse cette grande marche de la paix réellement.

     C'étaient de très grands vents, sur toutes faces de ce monde,
    De très grands vents en liesse par le monde, qui n'avaient d'aire ni de gîte,
    Qui n'avaient garde ni mesure, et nous laissaient, hommes de paille,
    En l'an de paille sur leur erre... Ah ! oui, de très grands vents sur toutes faces de vivants !

 

Créons la grande marche pour l’équité et le respect de la dignité humaine, comme en d’autres temps Coluche avait su créer les restos du cœur !

Tous ensemble, nous pouvons le faire ! YES WE CAN !

 

Timshel!

colombe%2520de%2520la%2520paix.png

colombe_shalom_aimant-p147022212706615110en7rw_216.jpg

82130862_o.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.