Préparez vos mouchoirs : fermeture annoncée de La Féline

Cette petite salle de concert du 6 rue victor letalle dans le 20e qui a rendu nos nuits folles depuis 12 ans vient d'annoncer sa fermeture ! Encore un bel endroit qui va manquer dans le paysage de plus en plus restreint des salles de concerts parisiennes... Message du boss.

Fermeture de la Féline... Fermeture de la Féline...
Les Félines, Félins, musiciens, danseuses, alcooliques, soiffards, rockers de toutes sortes, aux fidèles des premiers jours comme à ceux qui ont en profité qu’un soir…

A vous qui êtes arrivé en baskets, à vélo, en trottinette, en talons aiguilles, en rollers, en Harley, à pieds et souvent repartis sur les genoux, qui avez dansé, braillé, titubé, dragué, picolé, testé nos cocktails, vidé mon stock de Jack Daniels, englouti des hectos de bières, profité des groupes, reluqué les filles sur le comptoir, jivé sur Elvis et pogoté sur les Ramones, roté vos shots, cassé les verres, perdu vos moufles, refait le monde, aimé et critiqué la terre entière, pleuré, sué vos pintes, montré votre cul, embrassé vos amours, sali les murs et dormi dans les toilettes, rampé vers la sortie après être arrivés comme des coqs, aux filles qui ont souri et à ceux qui ont refait la déco, qui sont partis avec la cuvette des chiottes, aux japonais à banane, aux pirates australiens, aux chats de gouttières, aux pin-up du dimanche, aux punks parisiens, aux trashers finlandais, aux rockab du sud, aux métaleux du nord, à Iggy Pop qui n’est jamais venu, à ce qui ont perdu leur clefs, leur dignité, et s’y sont fait de nouveaux amis, au crétin qui y a perdu des doigts, aux gros cons qui y ont foutu la merde, aux touristes brésiliens, aux bikers qui ont fait hurler leur bécanes dans la rue, aux amoureux de la musique, de la vie, de l’alcool, de la fête, à ceux qui sont entrés pour une bière et n’ont jamais trouvé la sortie, au commissaire divisionnaire, à la mairesse et sa fabuleuse équipe du service culturel et son non soutien, aux musiciens, aux tatoueurs, photographes, peintres, sculpteurs, souffleur de verre, écrivains, comédiens, aux artistes de tout genre, aux Djs qui ont enflammé le dance floor, aux mannequins de Brooklyn et d’ailleurs, aux mauvais groupes qui ont chanté faux, aux guitare héros qui ont joué trop fort, aux batteurs qui ont frappé comme des bucherons, aux bassistes qui font tremblé les murs, à ceux qui ont pissé à coté de la cuvette, à tous les geignards, râleurs, enthousiastes, timides, aux rastas, aux mods, aux zazous, à ceux qui y ont rencontré l’amour de leur vie ou d’une heure, fait des enfants, aux jeunes cons, aux vieux cons, à toutes les danseuses burlesques, aux pompiers, à mes chers voisins du dessus et d’à coté, à ceux qui ont joué du blues, du hardcore, du jazz, du garage, du punk, de la new wave, de l’after punk, de la soul, de l’electro, du rockab et aux 3000 groupes qui sont venu transpirer sur la scène…

Je vous annonce de façon officielle la fermeture de la Féline.

La Féline vous a donné pendant toutes ces années, son cœur, son corps, son âme, son foie et son amour inconditionnel de la musique.

Il est venu pour moi le temps de voguer vers d’autres destinations et de me construire un avenir en dehors de se comptoir derrière lequel je me suis senti si bien pendant douze ans grâce à vous tous…

J’aurais le temps et l’occasion de vous détailler les raisons de ce choix dû à un ensemble de conjonctures dans d’autres circonstances.

D’ici là, si vous voulez en profiter, c’est maintenant :

  • LE 21 JUIN AVEC LES TALENTUEUX STEAM MORRISLER ET LES DYNAMIQUES PLYMOUTH FURY
  • LE SAMEDI 23 LES BULGARIAN YOGURT
  • LE 30 JUIN AVEC LES LORDS OF ALTAMONT QUI REVIENNENT EXPLOSER LE LIMITEUR
  • LE 12 JUILLET AVEC UN CONCERT ENORME SURPRISE ( à base de voodoo félin parisien)
  • LE 27 JUILLET POUR LA FERMETURE AVEC BEEF PARADISE REFORME POUR L’OCCASION

Après il sera trop tard..

Alors, venez nous voir, nous parler, nous embrasser, trinquer… et écouter le meilleur du rock pédant qu’il en est encore temps.

Je remercie tout ceux qui ont fait que la Féline ai pu exister avec autant d’énergie, Mathieu Lartigue pour son implication initiale, et tout ceux qui y ont travaillé et donné beaucoup d’amour : Guillaume (AKA DJ Maurice), David Connard, Edith, Ptit Clem, Gros Fab, Sheena, Xavier, Malo, Sally, Thomas, Felix et tous les autres…

A Louise De Ville pour avoir fait de la Féline le lieu le plus sexy de Paname, à Lolaloo des bois pour avoir pris la relève… 
A ma nièce pour y a voir CHANTER TRÈS FORT…

Aux Djs résidents et aux occasionnels et leur sons incroyables (Maître Madj, Audrey et les UFO, les Skids, Mathias, Sue Ellen, Dimi Dero, Le Duke du Texas, Docteur Vince, David Stuntman, la Chatte, Dio, Arno Rebotini, Stay Sick, Miss Vegas, Piercy, Turky… )
qui ont donné la véritable couleur musicale de la Féline pendant toutes ces années.

A mon crew de motocyclettes à Lorenzo Eroticolor pour ses affiches.. 
Aux Coocking with Elvis, aux Smash, aux Washington Dead Cats

.. bien entendu à Menza, mon binôme fraternel…

Et à mon ami Ben sans qui je n’aurai jamais pu aller aussi loin !!

A tous, merci pour votre immense et indéfectible amitié…

 

MERCI DE PARTAGER

 

feline-juin

 

Fermeture de la Féline... Fermeture de la Féline...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.