Nique sa mère la réinsertion : théâtre & bar à tapas solidaire

Le vendredi 25 mars c’est à l'Archipel, lieu d’innovation collective, que l’association Entraides-Citoyennes vous donne rendez-vous pour découvrir en avant-première la pièce « Nique sa mère la réinsertion », dernière création de la jeune compagnie Rascar Capac, suivie d’une rencontre avec l’auteur autour d’un bar à tapas.

L’association Entraides-Citoyennes organise régulièrement des événements en soutien à ses actions d’aide inconditionnelle aux sans-abris, sdf et exclus : les rendez-vous Solli’Cité

 

Solli’ comme Solliciter, Solidarité.
Cité
comme ConCitoyens, Cité

 

La compagnie Rascar Capac s’intéresse particulièrement aux mécanismes de dominations qui existent entre les hommes dans un milieu défini. Cette domination, avec ses vainqueurs, ses perdants, ses inclus, ses exclus, se joue en permanence dans une violence inouïe.

Nique sa mère la réinsertion est un spectacle composé de formes courtes, traitant avec humour et acidité des vices de la société contemporaine. Entre théâtre, chanson et numéros en tout genre, de grands thèmes sociétaux, économiques et sociaux y sont abordés, comme autant d’échantillons, autant de regards brièvement jetés.

« Tendre un miroir aux hommes et à leurs vices n’est pas un projet nouveau. Il n’est pas ringard non plus, il est même un aspect constitutif du théâtre : rejouer les conflits de notre société sur une scène, apporter au public les moyens de les comprendre mieux, ou au moins de s’en purger… Nique sa mère la réinsertion reprend humblement le labeur, avec son style, sa fulgurance, et son amour pour le dérèglement.

Nique sa mère la réinsertion n’a pas de portée dénonciatrice : les comédiens sont dans la posture de canailles éclairées, s’avouant eux-mêmes corrompus, et se corrigeant dans le même temps qu’ils corrigent les autres. Sauvages par nature, ils font le chemin de l’humilité »

 

 Elie Salleron, compagnie Rascar Capac

L’association Aurore accueille l’évènement dans l’écrin atypique de l’Archipel. Cet ancien couvent du 19e siècle a successivement abrité l'Hôtel Canadien et Colonial, l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) avant de devenir à la fois un Centre d’Hébergement d’Urgence et un lieu d’innovations collectives gérés par cette association de réinsertion sociale et professionnelle des personnes en situation de précarité et d’exclusion.

Soirée Théâtre et Bar à Tapas

 

19h ouverture du bar à tapas

 

20h  « Nique sa mère la réinsertion », Compagnie Rascar Capac

 

21h30-23 h bar à tapas

 

 

 

L’Archipel, lieu d’innovation collective

 

26 bis, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris

 

 métro Place de Clichy,  Europe ou Saint Lazare

 

Tarif préférentiel sur réservation
jusqu'au 24 03 2016 minuit

 

 

>>>Réservation de places de théâtre seule 6 € au lieu de 8 €
>>>Réservation de places de théâtre avec une consommation « soft » 8 € au lieu de 10,50 €
>>>Réservation de places de théâtre avec une consommation « soft » + une tapas 10 € au lieu de 13 €

 

flyer-rascar-recto-oueb © Entraides-Citoyennes flyer-rascar-recto-oueb © Entraides-Citoyennes

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.