Docus à Montreuil

Ouverture lundi des 15e Rencontres du cinéma documentaire à Montreuil, l'occasion pour les Franciliens de prendre de l'avance sur les sorties de la fin d'année, et/ou de rattraper des films ratés en festival cet été.

Ouverture lundi des 15e Rencontres du cinéma documentaire à Montreuil, l'occasion pour les Franciliens de prendre de l'avance sur les sorties de la fin d'année, et/ou de rattraper des films ratés en festival cet été.

Le film de Mariana Otero, Entre nos mains, chronique des mésaventures d'ouvrières dans le textile à Orléans, lance la manifestation organisée par le collectif Périphérie, qui se clôture huit jours plus tard avec Bassidji, de Mehran Tamadon, enquête de trois ans sur les milices iraniens au coeur du pouvoir (Mediapart sera partenaire des deux films, pour leur sortie courant octobre).
Dans la programmation «Langage et parole», on conseille Histoire racontée par Jean Dougnac, de Noëlle Pujol, monologue sur les terres d'Eustache (lundi 11), Fengming, chronique d'une femme chinoise, chef d'œuvre du chinois Wang Bing (samedi 9) ou encore L'ambassade, court indispensable de Chris Marker autour de la dictature chilienne (mardi 12). Egalement annoncée, une rétro Peter Nestler, documentariste allemand quasi-inconnu côté français (en tout cas par nous), dont «l'exigence à redonner à voir et à entendre la réalité malgré les artifices inhérents à la fabrication même d'un film n'est guère égalée que par celle des Straub», assure le festival. Toutes les infos pratiques sont ici.

 

La bande-annonce de Bassidji:

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.