Billet de blog 17 févr. 2011

Riposte laïque est-elle est une organisation colonialiste ?

Sortir du Colonialisme
Association Sortir du Colonialisme
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Salon anticolonial du 19 et 20 février © Sortir du Colonialisme

Dans le sondage pour désigner le « colonialiste de l’année » organisé dans le cadre de la semaine anticoloniale (www.anticolonial.net) a été nominé l’organisation « Riposte laïque » sous les termes suivants :

« Equivalent français des mouvements néo-conservateurs aux Etats-Unis, Riposte Laïque recycle, sous couvert de « laïcité », le discours de « choc des civilisations » et de « guerre contre l’Islam ». Après les apéros saucissons, ils ont été les premiers à lancer la polémique sur les « prières du rue des musulmans ». Avec leurs « assises contre l’islamisation de la France », ils ont dépassé encore un palier dans l’islamophobie et l’incitation à la haine de l’autre… »

Depuis, nous recevons des dizaines d’emails soit d’insulte que l’on pourrait classer en quatre catégories :

1. Les insultes divers injonctions à rentrer chez nous (comme si être anticolonialiste voulait dire être étranger ou issu de l’immigration…)
2. La dénonciation du « colonialisme inversé », l’immigration, les français issus de l’immigration et les « musulmans » représentant une colonisation de la France. Discours dans l’esprit du ministère de l’identité nationale et de l’immigration instillant l’idée que l’immigration pose problème…
3. La dénonciation des « idiots utiles » que nous serions et qui laissent la place au « communautarisme » . Ainsi, nous profitons de la chance d’être dans un « un pays où la liberté d'expression tolère tout et n'importe quoi ...
4. L’incompréhension du fait que Riposte Laïque soit présent parmi les nominés au prix du colonialiste de l’année.

Pour ma part, je confirme et signe le fait que Riposte laïque est un mouvement défendant une idéologie colonialiste recyclant les discours républicanistes du XIXème siècles affirmant la « supériorité » des valeurs civilisationnelles Européennes sur les valeurs supposées inférieures de nos anciennes colonies.

La dénonciation des prières du rue comme une occupation étrangère (comparée à l’occupation nazie par Marine Lepen) est bien une vision qui refuse de considérer les nombreux français de confession musulmane comme de français à part entière et ayant le même droits et devoirs que les autres. Parle-t-on d’occupation étrangère du territoire quand il s’agit de manifestations religieuses comme il est souvent organisé par l’église catholique ?

Il est à noter d’ailleurs que ceux là même qui dénoncent le fait que des musulmans soient obligés de prier dans la rue par manque de place sont les mêmes qui font obstruction à la construction de mosquées…

La laïcité telle que définie par Riposte Laïque n’est pas la séparation de l’Etat et des Eglises et le droit de croire comme de ne pas croire mais est le refus d’accepter la diversité de la société France et de s’attaquer à la présence des personnes de confession musulmane sous prétexte de critique des religions.

Enfin, une confusion importante que fait Riposte Laïque est la confusion entre Islam et musulmans. En effet, si on doit avoir le droit de critiquer les religions, il faut faire attention à ne pas essentialiser les personnes croyantes en pensant qu’ils n’ont pas de libre arbitre et qu’ils vont nécessairement agir selon ce qu’on pense de leur religion. Faire cela, c’est agir en fonction de préjugés et c’est faire de la « relégation communautaire » assignant les individus à des rôles et des « prototypes » (dixit Hortefeux) qui ne correspondent pas à la réalité et nient les droits des personnes. Bref, ce serait le contraire des principes d’Egalité de Liberté et de Fraternité dont beaucoup se gargarisent en faisant le contraire !

Spectacle exclusif de remise du prix du Colonialiste de l'année pendant le salon anticolonial (www.anticolonial.net) © Sortir du colonialisme

En ce qui me concerne, je voterais donc pour Riposte Laïque comme « colonialiste de l’année » et appel chacun à faire de même en cliquant ici !

Les résultats du sondage seront donnés lors d'un spectacle exlusif le samedi 19 février au Salon anticolonial qui aura lieu à la Bellevilloise (19-20 rue Boyer, métro Gambetta) avec la présence de Stephane Hessel, Eva Joly, Nahla Chahal, LeCour Grandmaison etc...

F. Sarkis

Sortir du Colonialisme

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart