Un espoir pour l'offre de soins en milieu rural

Dans un communiqué commun du 23 mars 2009: Claude Evin, Président de la Fédération Hospitalière de
France (FHF), Gérard Pelhate, Président de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) et François Gin, Directeur Général de la Caisse Centrale de la MSA, ont signé le 19 mars 2009 un protocole d’accord ayant pour objectif l’amélioration de l’offre de soins pour les patients vivant en milieu rural. Cette collaboration concerne notamment l’organisation et l’accessibilité au système de soins (réseaux gérontologiques, filières de soins, maisons de santé rurales, offre de transports sanitaires).
Sur le site http://maisonsdesanterurales.msa.fr/ voir une plaquette "Maisons de Santé Rurales -Une réponse d'avenir aux problèmes de démographie des professionnels de santé Vos 10 questions Nos 10 réponses"
Il s'agit donc d'un objectif essentiel pour les conditions de vie des résidents en zones rurales où la désertification médicale est déjà une réalité et où - selon les tendances prévisibles - cette inégalité territoriale d'accès aux soins ira en s'accentuant.

Le sujet des maisons de santé en général a fait à ce jour davantage l'objet d'annonces (Madame Bachelot notamment ) que de réalisations..du fait de résistances explicites ou implicites ?
http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/edition/hopital-patients-sante-et-territoires/article/171208/le-developpement-des-maisons-de-sa http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/edition/service-public-d-acces-aux-soins-et-territoires/article/070209/les-maisons-de-sante-de-


La MSA, forte de son expertise en ingénierie de projets médicosociaux et de sa connaissance du terrain, souhaite mettre en place, dans les régions, des actions d’accès aux soins, de prévention et de promotion de la santé, et ce, à l’attention de tous les bénéficiaires de l’assurance maladie quel que soit leur régime d’affiliation .
La FHF regroupe un millier d’hôpitaux et huit cent cinquante établissements médico-sociaux engagés dans la construction de filières de soins cohérentes dans chaque territoire de santé et l’adaptation constante de leur offre aux besoins de la population.

 

 

Le poids et les compétences des deux organismes M S A et F H F constituent des facteurs de succès pour
généraliser la mise oeuvre dans des délais raisonnables (2 à 3 ans ?) de "vraies maisons de santé" c'est à dire effectivement pluridisciplinaires et constituant un point d'accueil 24 h /24 utilisant toutes les ressources modernes des Technologies de l'Information et de la Communication.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.