La télésanté permettra-t-elle de réduire la fracture territoriale sur le plan sanitaire et médico social

En date du 15 octobre 2009 , un rapport de Monsieur Pierre LASBORDES au Ministre de la Santé et des Sports "Un plan quinquennal éco-responsable pour le déploiement de la santé en France" fait 15 recommandations pour un déploiement immédiat dont nous avons extrait le N° 2 (voir titre ) qui correspond très directement au sujet de cette édition. contenu de la recommandation:

 

Le recours aux outils de la télésanté devra être intégré dans le cahier des charges:

 des maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) ;

 des maisons médicales de garde (MMG) ;

 des maisons de santé ;

 des communautés hospitalières de territoire et des groupements de coopération sanitaire ;

 des EHPAD et des groupements de coopération médico-sociale ;

 des maisons départementales des personnes handicapées,

afin de mettre en réseau les professionnels de santé et sociaux exerçant dans ces structures avec les établissements de santé de référence et disposer de l’accès immédiat à des avis et consultations de spécialistes, télétransmettre des données, images, examens de biologie réalisés sur un automate connecté…

Des plates-formes de télésanté, fonctionnelles et simples d’usage seront déployées. Elles mettront à disposition des outils de visioconférence, de télétransmission de données et d’images, pour la réalisation des différents actes nécessaires de télémédecine : téléconsultation, télé expertise, téléassistance médicale et médico-sociale.

Les avantages pour les professionnels sont : la sécurisation des pratiques et la réduction de l’isolement géographique : pour les zones rurales en priorité, mais aussi pour les MSP et MMG, les EHPAD, les MDPH, dans les zones sensibles exposées aux problématiques de la sous-densité médicale.

Les futurs schémas régionaux d’organisation des soins ambulatoires et hospitaliers (SROS) et les SRO médico-sociaux qui seront établis sous l’autorité des agences régionales de santé (ARS) permettront de rationaliser la généralisation de ces dispositifs territoriaux.

On ne peut que saluer l'ambition ; on imagine les conditions de succès techniques , sociologiques, organisationnelles institutionnelles , réglementaires en espérant qu'on ne revivra pas le fiasco du Dossier Médical Partagé

 

Nota :impossible de corriger les phrases en petits caractères

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.