Michael Harrison : Intonation juste

Il y aurait beaucoup à dire sur Michael Harrison, protégé de La Monte Young et Pandit Pran Nath.
Michael Harrison's Revelation for Piano © JungHeeChoi

Il y aurait beaucoup à dire sur Michael Harrison, protégé de La Monte Young et Pandit Pran Nath. Et plus encore sur sa musique pour piano en intonation juste. Cette vidéo tournée fin 2007 à New-York, en présence de La Monte Young (au premier rang), est cependant une bonne manière de rentrer, de manière intuitive et décomplexée, dans l'univers musical de Harrison.

 

Pour un cours sur la réintroduction de l'intonation juste par des musiciens occidentaux (par opposition à la gamme tempérée), et la mise en valeur (ou "révélation") des commas (deux notes quasi identiques dont l'accordage, par le biais de séquences d'intervalles légèrement différentes, varie de manière imperceptible) par Harrison sur son clavier, on peut se référer au texte particulièrement accessible écrit par le compositeur ici : http://www.michaelharrison.com/web/pure_intonation.htm

 

On peut aussi se passer de la théorie, courir acheter "Revelation", publié fin 2007 sur la label Cantaloupe (fondé par des membres de l'ensemble Bang On A Can) et écouter en boucle les 75 minutes exceptionnelles de cet enregistrement.

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.