Réponse de la direction de l'ENS aux protestations contre l'annulation de la rencontre avec Stéphane Hessel

De nombreuses personnes écrivent à la direction de l'ENS pour l'interpeller sur sa décision de céder aux pressions du CRIF et du gouvernement pour annuler la rencontre avec Stéphane Hessel. Par sa réponse, la direction montre qu'elle préfère mentir que d'assumer un acte de censure politique...

De : Sophie XXXXXX

À : XXXXX

Envoyé le : Jeu 13 janvier 2011

Objet : Réponse aux courriels de pétition

La conférence du 18 janvier qui devait se tenir au 29, rued'Ulm a été annulée il y a deux jours par la direction de l'ENS. Une salle avait été

réservée pour cette réunion sous un autre motif. Dès que la direction de l'établissement a été informée de la nature exacte de cemeeting, elle a

annulé cette réservation.

La Direction de l'ENS

http://www.ens.fr/spip.php?article9

--------

Madame,

Je comptais assister mercredi 18 janvier à la rencontre avec Stéphane Hessel. Je constate que cette soirée a été annulée, à votre initiative, et que vous en êtes félicitée par certaines organisations comme le CRIF. Pourriez-vous m'expliquer les motifs de votre décision? Je n'ose croire qu'il s'agit de simple censure politique.
Dans l'impatience de votre réponse, et de voir les débats les plus essentiels facilités dans votre Ecole, je vous prie, Madame, de bien vouloir agréer mes salutations respectueuses

 

XXXX

 

Paris

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.