Billet de blog 19 janv. 2011

Cher Stéphane Hessel, voici un chemin d'espace-temps

Mediapart publie l'intervention de Gérard Toulouse, physicien (Ecole normale supérieure, Paris), prononcée le mardi 18 janvier 2010 lors du rassemblement autour de Stéphane Hessel, devant le Panthéon.

Gérard TOULOUSE
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mediapart publie l'intervention de Gérard Toulouse, physicien (Ecole normale supérieure, Paris), prononcée le mardi 18 janvier 2010 lors du rassemblement autour de Stéphane Hessel, devant le Panthéon.
--------------

En hommage à ton parcours si chargé de sens, cher Stéphane Hessel, voici un chemin d'espace-temps, esquissé en cinq étapes.
Si vous regardez dans cette direction (Ouest), depuis le haut du dôme, vous discernerez au loin la colline de Saint-Cloud, où se manigança en 1956 la désastreuse expédition de Suez, entre Français et Israéliens, entraînant les Britanniques avec eux.
Un peu plus proche, la colline de Chaillot où fut adoptée, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l'Homme, dont Stéphane est désormais le seul survivant parmi l'équipe de rédaction.
Plus près encore, le siège de l'Unesco, d'où se retirèrent avec fracas, en 1984, les Etats-Unis de Ronald Reagan et le Royaume-Uni de Margaret Thatcher, au motif que s'y exprimaient des critiques contre l'Afrique du sud de l'apartheid et l'Israël de Shamir-et-Peres, présentés par Reagan et Thatcher comme deux pays alliés, aux avant-postes du monde libre.
Visible depuis ce parvis, le jardin du Luxembourg où sur la stèle dédiée à Baudelaire, sont inscrits ces quatre vers :

Car c'est vraiment Seigneur le meilleur témoignage
Que nous puissions donner de notre dignité (dignité !)
Que cet ardent sanglot qui roule d'âge en âge
Et vient mourir au bord de votre éternité.
Tout proche enfin, en contrebas, au coin de la rue Soufflot et de la rue Le Goff, l'immeuble d'enfance de Jean-Paul Sartre, qu'il évoqua avec brio dans ce chef-d'œuvre littéraire que sont Les Mots.
Merci, cher Stéphane, pour ton courage.
Merci pour le sens que tu as su apporter dans nos vies, et en ces lieux.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Nouvelle-Calédonie : la faute d’Emmanuel Macron
En maintenant le troisième référendum d’autodétermination le 12 décembre, malgré la crise sanitaire et politique qui frappe l’archipel, le président de la République déchire un contrat signé il y a trente ans. Le processus de décolonisation va se conclure en l’absence du peuple colonisé. Une aberration politique aux lendemains dangereux.
par Ellen Salvi
Journal — France
Affaire Tapie : radiographie d’une escroquerie au cœur de l’État
Mediapart publie l’intégralité de l'arrêt de la cour d’appel de Paris qui décrypte la mécanique de l’escroquerie ayant permis à Bernard Tapie d’empocher frauduleusement 403 millions d’euros. Les magistrats résument le scandale d’une formule choc : « Les intérêts de M. Tapie étaient pris en considération au plus haut niveau de l’État. »
par Laurent Mauduit
Journal — International
Paris et Rome s’accordent a minima pour peser dans l’après-Merkel européen
Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.
par Ludovic Lamant et Ellen Salvi
Journal — France
Dans la Manche, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila