Marine Turchi
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Synthétique

Suivi par 37 abonnés

Billet de blog 27 juin 2008

Marine Turchi
Journaliste
Journaliste à Mediapart

"Etre assis ou danser" avec Liaisons dangereuses

Marine Turchi
Journaliste
Journaliste à Mediapart
© 

"Liaisons dangereuses", sombre et romantique, comme le film. Mais point de Valmont et de Marquise de Merteuil, ici, plutôt des Beate Bartel (d'"Einstürzende Neubauten"), Chrislo Haas (membre occasionnel de "D.A.F.") et Krishna Goineau. Auxquels s'ajoutent, ponctuellement, Anita Lane (du groupe australien "Nick Cave and the Bad Seeds") et Hideto Sasaki.

© 

Encore un groupe de Düsseldorf aux sonorités robotiques. C'est l'histoire d'un trio de cold wave allemand qui est parvenu, avec un seul album, à marquer la neue Deutsche Welle en 1981.

© 

Sur leur unique album figure leur single "Los Niños del Parque", qui eut une influence déterminante sur la house américaine (Chicago, Detroit). Il faut dire que le style était novateur, qui balançait des rythmes électros durs et carrément futuristes pour l'époque.

© Andrea Toledo

Sur certains aspects, "Liaisons dangereuses" rappelle D.A.F. Même côté provocateur. Même voix essouflée du chanteur. Même mélange entre humour noir et textes (faussement) naïfs et poétiques. Comme dans "Etre assis ou danser" (à écouter ici): "C'est l'histoire d'un garcon qui ne pouvait plus s'arrêter de danser (...) Ses parents l'avaient prévenu (...) C'est l'histoire d'un garcon et bien sûr il finit par crever, c'est normal aujourd'hui".

A un détail près. Le groupe chante en français et en espagnol, à la manière de "Stereo Total" aujourd'hui, qui mêle français, allemand, anglais et italien.

Autre single, "Mystère dans le brouillard":

© irionik

Un groupe kitsch et culte qui a encore de quoi faire danser au fond d'une cave aujourd'hui...

A regarder: leur site officiel.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un comité de l’ONU défend Assa Traoré face à des syndicats policiers
La sœur d’Adama Traoré a été la cible de messages virulents de la part de syndicats de policiers après avoir été auditionnée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies. Ce dernier demande au gouvernement d’ouvrir des procédures, si nécessaire pénales, contre les auteurs.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal
Des logements « vite et pas cher » : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Y-a-t 'il encore un cran à la ceinture ?
Elle vide le contenu de son sac sur toute la longueur du tapis roulant de la caisse, réfléchit, trie ses achats, en fait quatre parties bien séparées, un petit tas de denrées alimentaires, un livre, un vêtement. Elle montre un billet de 20 euros à la caissière et lui parle. « Tiens » me dis-je, elle a bien compris la leçon du Maître : « Finie l'abondance ».
par dave.tonio
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif
Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert