A voir sur France 24 : "France - Chine : crise en vue ?"

A l'occasion du sommet Union Européenne - Chine qui doit se tenir mercredi à Pragues, Caroline de Camaret rouvre le débat sur les positions de la France et de l'Europe face à la Chine au sujet du Tibet et du Dalaï Lama.

A l'occasion du sommet Union Européenne - Chine qui doit se tenir mercredi à Pragues, Caroline de Camaret rouvre le débat sur les positions de la France et de l'Europe face à la Chine au sujet du Tibet et du Dalaï Lama.

 

Pour ce "Face à face", la journaliste reçoit Jean-Paul Ribes, Président du comité de soutien au peuple tibétain, et Zhang Lun, sociologue et économiste chinois francophone.

 

Occasion pour Jean-Paul Ribes de souligner le traitement particulier de la France par le gouvernement chinois, qui s'offusque davantage de la réception du Dalaï Lama par Bertrand Delanoë au terme de sa prochaine visite en Europe, que des rencontres prévues auparavant entre le chef spirituel tibétain et le Premier Ministre danois, ou le Ministre des Affaires Etrangères des Pays-Bas.

 

Et pour Zhang Lun d'émettre l'hypothèse du rôle des élites françaises dans ce traitement de faveur, par leur "manque de finesse" dans leurs analyses des relations avec la Chine.

 

L'intégralité du débat est visible sur le site de France 24. Et pour mémoire, la Charte 2008 signée par plus de 6000 intellectuels chinois en faveur des Droits de l'Homme, dont ce débat a le mérite de rappeler l'existence à notre mémoire, est consultable notamment sur le site de Rue 89.

 

Pour les anglophones, soulignons le mérite de Mediapart qui dans la revue du web de ce jour, et malgré le peu d'intérêt des lecteurs pour l'analyse de la propagande chinoise, attire l'attention vers un article intéressant sur l'évolution des médias en Chine, dans laquelle "les 3 T (Tibet, Tienanmen, Taïwan)" jouent un rôle central.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.