Alsace, attention danger

La bonne recette pour faire capoter un bon projet. Comment faire capoter le beau projet de «Conseil Unique d’Alsace » ? C’est simple : continuer de créer la confusion entre porteurs de projet, à coup de tracts et de manifestations UMP… !  Maladresse  ou  mauvaise communication pourraient être les grands responsables d’un échec quasi certain si  l’action politique droitiere  perdure !

La bonne recette pour faire capoter un bon projet. Comment faire capoter le beau projet de «Conseil Unique d’Alsace » ? C’est simple : continuer de créer la confusion entre porteurs de projet, à coup de tracts et de manifestations UMP… !  Maladresse  ou  mauvaise communication pourraient être les grands responsables d’un échec quasi certain si  l’action politique droitiere  perdure !

 D’un   « référendum citoyens »  on bascule  chaque jour davantage dans une campagne municipale 2014 qui ne dit pas son nom mais qui s’impose aux yeux de tous les citoyens y compris des « totalement anti UMP »….

 N’avait-on pas dit que seul l’intérêt  de l’Alsace  comptait ??

Or, l’Alsace est bien le rassemblement de citoyens de tous les partis politiques !  Il y a même des alsaciens qui ne croient plus du tout « en les partis » mais qui considèrent qu’une réforme intelligente s’imposait ….!

Le matraquage UMP change la donne, perturbe les mieux intentionnés et a de fortes chances  d’ accentuer un    désaveux  (sous jacent envers le  politique)   du citoyen par un vote NON au référendum du 7 Avril 2013 ….

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.