Une première en France: la collectivité unique d’Alsace


Les dissidents changent de camp !!

Et si le Référendum du 7 avril 2013 en Alsace sonnait la fin du dictat des partis politiques démocratiques ?...

L’idée que l’Alsace est une « région différente »  des autres régions françaises est non seulement une « réalité »  mais est aussi une image  « cultivée » et très largement « acceptée » par les alsaciens « de souche » ainsi que par les alsaciens « d’adoption »…

Sa situation, sa culture et ses exceptions tel le droit local qui parfois  hérisse ceux qui croient  « à tort » voir le principe d’indivisibilité de la République menacé, renforcent sa position face aux autres régions européennes habilitées à négocier de région à région pour, par exemple, les coopérations transfrontalières ….

La pensée unique n’existe pas en Alsace… ! C’est la raison pour laquelle les partis politiques démocratiques ont moins d’influence sur leurs militants que partout ailleurs, en France !… 

L’histoire de la région  qui s’est construite au fil des temps fait des alsaciens, des citoyens légitimistes certes mais peu sensibles aux dictats qui viendraient  imposer  une pensée qui leur semblerait peu adaptée à leurs besoins …

Le respect, la solidarité, le partage et  le désirde réforme pouraller de l’avant  orientent les choix politiques de ceux qui s’engagent dans la vie publique.

Si une majorité d’alsaciens adhèrent  au principe de réforme des collectivités locales,  tel  « le Conseil Unique d’Alsace », c’est qu’ils sont  économes et pragmatiques !

Les alsaciens ne craignent pas la   « nouveauté »… !

C’est bien à STRASBOURG, après une seconde guerre mondiale éprouvante que naquit le CE et que le siège du Parlement Européen, il y a plus de 20 ans maintenant,  s’établit.. …

 Il n’est donc pas surprenant qu’au PS par exemple, certains élus et citoyens engagés, malgré un mot d’ordre national et local en faveur du NON, …votent OUI au référendum du 7 avril 2013..

Leur position est exceptionnelle , courageuse et exemplaire !

Qui seront alors les dissidents ?

Certainement pas ou plus ceux qui auront choisi le camp " du OUI au référendum" , le camp  de la modernité   qui  regarde  vers l’avenir en construisant déjà l’ « Euro Métropole »  STRASBOURG  avec ceux qui précisément construisent   le « Conseil Unique d’Alsace » ….. !

La vie politique locale rentre dans une nouvelle ère…!

   Yveline MOEGLEN

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.