Billet de blog 3 déc. 2022

Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

Non, décarboner son entreprise, ne la rend pas vertueuse pour autant !

Les multinationales essaient d'acheter une vertu écologique et elles n'hésitent pas à dépenser pour brouiller les cartes. L'exemple de Renault prit la main dans le sac est symptomatique d'un ancien monde qui tente de sauver les meubles alors que les enjeux climatiques réclament des mesures radicales qui vont l'encontre du capitalisme libérale que ce monde veut défendre cout que cout.

Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

– page 10 et 11 du média local Les Dernière Nouvelles d'Alsace (DNA) de ce samedi 3 décembre...

Illustration 1
Non, décarboner son entreprise ne la rend pas vertueuse pour autant !

L'arnaque de la décarbonation ! 


La double page que se paie Renault dans la presse régionale est ce que l'on appelle "une opération de greenwashing" ou comment faire croire à l'opinion publique que l'on est écologiquement responsable, alors que la réalité est loin de l'être. Non, décarboner son entreprise, ne la rend pas vertueuse pour autant.

Neutralité carbone : l’arnaque du siècle

Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, et pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C, les 195 pays signataires de l’Accord de Paris se sont fixé comme objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Nous n’allons pas revenir ici sur l’aberration qui consiste à « lutter contre le changement climatique », ce qui revient à s’attaquer aux symptômes et non à la racine du mal – la société industrielle et l’extraction démentielle de matières premières et d’énergie qui sous-tend son existence. Le concept de neutralité carbone a été d’une aide précieuse pour détourner le mouvement écologiste – historiquement décroissant, en faveur de la paysannerie et s’opposant aux industriels autant qu’à l’État – afin de limiter le cadre des débats au changement climatique, à la question énergétique et à la décarbonation de l’économie.

« Celui qui pense que le système technologique s’arrêtera un jour de consumer des énergies fossiles rêve éveillé. »

– Theodore Kaczynski, Révolution Anti-Tech : pourquoi et comment ?, 2016.

Pour comprendre pourquoi la neutralité carbone est l'arnaque du siècle, prenez 5-10 minutes et allez lire l'artiche paru en juin sur le site greenwashingeconomy.com

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte