Le "IN" part à son tour

Dans l'ensemble, le populisme, le sujet , il y a des éléments qui gravitent: ici c'est le forum "off" qui gravite autour du" In" qu'il lance. Subtil! Enfin , ils sont liés par un maître d'oeuvre, le Conseil de l'Europe et les Droits de l'Homme .

Au milieu d’une semaine d ‘effervescence dans tout Strasbourg.

Après une journée apéritive avec le président Macron, le Forum déploie son vaste programme, intense, polymorphe.

En prélude, la visite impromptue du président.

Oui, en prélude au Forum quelques jours avant, une longue visite du président de la république sans lien spécifique avec l’événement, a attiré une attention renforcée sur la capitale européenne, en cela bénéfique au Forum.

Capture d_écran 2017-11-09 à 15.11.16

Photo insolite: EM vient vers le carré presse sous l’oeil amusé  de M. Jagland

Le chef de l’Etat a été accueilli au Conseil de l’Europe au Palais par le Secrétair Général T. Jagland.

Après quelques mots échangés avec le Secrétaire Général devant la presse, avant de se rendre à la Cour Européenne des Droits de l’Homme , il a, prononcé un discours devant les 47 juges, chaque Etat membre étant représenté, tous présents.

Puis, il a sans doute voulu faire plaisir aux élus «  marcheurs » et aux « cultureux », les deux en même temps n’étant pas incompatibles .

(C’est le cas d’Alain Fontanel, 1°adjoint en charge de la culture et adhérent du parti politique LREM.)

Il s’est donc rendu à l’Opéra , voisin de l’Hotel du Préfet, piloté par le même 1°adjoint pour assister brièvement à une séance de répétition de chorales associées et …chanter. Eh oui !

.Pour fermer ce volet, un peu hors sujet en guise d’ introduction,un peu lointaine, nous offrons, sans en effleurer le contenu, aux juristes et autres europhiles ou pas, le lien pour lire ce discours prononcé à la Cour en 12 feuillets denses.

http://www.elysee.fr/declarations/article/transcription-du-discours-du-president-de-la-republique-a-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme/

Long certes mais exemplaire au moins sur le plan de la rhétorique. Les grincheux y trouveront évidemment  à formuler des critiques notamment en le considérant comme un plaidoyer pro domo (Europe,France,Strasbourg). En cela, la venue du président peut être pertinemment considérée comme un hommage au Conseil et à la Cour, l’un de ses piliers comme, au demeurant, à Strasbourg, la capitale européenne intangible. Donc préambule au Forum qui se pérennise. Le VII° , à la grâce de tous les dieux et du Conseil, de la Ville et de la Région, dès l'an prochain!

Le « IN » c’est le Conseil de l’Europe, en son palais.

 Après tout le Conseil de l’Europe a un droit de primogéniture, c’est donc à ses prestations, à ses productions que revient de droit la primauté!

Mais le forum originel ne serait qu’une « grande école de la démocratie » qui y préexistait, quelque peu élitiste, si la Ville et la Région et jadis le Département ne s’ y étaient associés et investis pleinement, de plus en plus et de mieux en mieux en donnant au « Off » un côté plus populaire contre le populisme, bien sûr. Oui on peut le dire. Dans le cas du concert de Lisa Simone l’engouement a même été populeux, à la cathédrale, on peut le dire aussi. Mais populiste ? Non !

Trois jours durant (7 ,8 ,9) des labs ( laboratoires, ateliers, tables rondes) réuniront des démocrates plus jeunes et studieux venus du monde entier, spécialement pour le Forum. Notre article d’introduction sur cette édition a décliné les programmes. Rappel:

http://www.strasbourg.eu/vie-quotidienne/grands-evenements/forum-mondial-de-la-democratie

Mais hier a eu lieu la cérémonie d’inauguration en présence de Mme Nathalie Loiseau ministre chargée des Affaires Européennes, M. Jagland, secrétaire général du Conseil, M.Ries, Maire de Sa Ville, comme il le dit et M.Pfliegerdoerffer pour la Région du Grand Est .Capture d_écran 2017-11-08 à 19.20.38

Capture  du Blog de Nawel Rafik Elmrini

 

De concert, ils ont souhaité la bienvenue à tous et particulièrement à ceux venus de loin, et condamné, unanimes, le populisme. En cela ils étaient vraisemblablement imprégnés des propos du professeur Rosanvallon pour le Forum et dont nous redonnons ici le lien.

w.youtube.com/watch?v=qefQ-tM1Drc&list=PLMD_RYvUcCYmtDzsfVSny7SEXg3wrbgdS&index=1

L’essentiel a sans doute déjà inspiré, animé et inspirera, animera encore la foultitude de labs proposés à la suite de cette première cérémonie.

Retour au lien pour la programme :

http://www.strasbourg.eu/vie-quotidienne/grands-evenements/forum-mondial-de-la-democratie

Cette inauguration hier était une cérémonie précédée et suivie de travail moins conventionnel.

Il y en aura une autre demain vendredi, en clôture de l’événement (In).

Nous tenterons de faire alors un bilan.

Et toujours ce regret d’être contraint à des choix face à une offre prodigieusement riche!

 

Antoine Spohr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.