Marie Arlette Carlotti, ministre des l'intégration, a annoncé officiellement sa candidature à la Mairie de Marseille...Qui est donc cette candidate que personne ou presque ne connait localement? Passionariat du courant Chevènement Socialisme et République, elle rejoint, en 95 le courant Jospin à la grande surprise des jospinistes locaux qui n'avaient pas été informés... Ne manquant pas de culot, Carlotti avaient été voir Jospin lui même et avait su "se vendre" comme le leader local qu'elle n'était pas...Depuis, elle joue sur le National, alors que, localement, elle ne possède aucun réseau et un réservoir de militants plutôt limité... Après avoir fait allégeance à Guérini pour bénéficier d'un poste au Conseil Général, elle a fait volte-face quand celui ci a commencé à avoir des ennuis, et se la joue "rénovatrice"...Ses chances, localement sont plus que limitées....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

A part elle, qui a envie de nétoyer la fédération 13 du PS ? Si sa candidature pouvait au moins servir à cela...