Portes ouvertes au terrorisme

Foin de polémiques honteuses, scandaleuses, indignes d’hommes politiques sans respect pour les centaines de victimes depuis janvier 2015. La France est une passoire face aux fous de Dieu et aux détraqués. Rien que des paroles, des discours, des promesses stériles face aux menaces et aux actes. Admettons-le, il est impossible d’assurer la sécurité totale avec ou sans volonté de le faire.

Voici quelques faits que j’ai constatés parmi des centaines d’autres, sans doute :

11 juillet 2016. 19h30

Arles, Cour de l’Evéché,  « Festival Les Suds » conférence de Edwy Plenel.

Aucun contrôle ni présence policière visible. Près de 500 spectateurs réunis sans crainte apparente d’un attentat. 

14 juillet 2016. 12h30

Saint-Rémy de Provence, passage du Tour de France.

Un policier posté tous les 10 mètres le long du parcours dans la cité de Nostradamus.

En dehors, sur la route étroite de Cavaillon, n’importe quel camion de salades venant d'un chemin de terre pouvait se lancer à l’encontre du peloton de 190 coureurs !

16 juillet 2016. 21h00

Lamanon, Festival des Alpilles, Parc des Platanes, concert de blues d’interprètes US :  Boo Boo Davis, Shaun Booker, un millier de spectateurs, un vigile à l’entrée, les bras croisés !

18 juillet 2016. 16h30

Avignon, gare TGV, centaines de passagers en partance, un ou deux agents de sécurité, aucun contrôle ni trace de flicaille

20 juillet 2016. 17h00 -19h00

Avignon, Festival off, rue de la République, place de l’horloge, esplanade du Palais des Papes, la foule déambule, pas de barrage aux entrées, croisement de 3 policiers en rang d’oignon.

 22 juillet 2016. 11h00 -16h30

Arles, fondation Luma, rencontres photographiques, expo Van Gogh, pas l’ombre d’un képi durant plus de cinq heures !

24 juillet 2016. 7h00 – 12h00

Parcours dans les Alpilles, 180 chèvres, 5 moutons, un âne, un chevrier, deux chiens savants !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.