Chaque citoyen a les mêmes droits

Je continuerai à être sage, c’est-à-dire à manifester contre votre politique qui détruit les droits sociaux et le contrat social, aggrave les injustices et menace la démocratie.

Non, monsieur Macron vous n’avez pas le droit de trier les français qui pourraient manifester et ceux qui ne le  pourraient pas.  

Je n’écris pas monsieur le Président car un homme qui méprise les français, qui méprise la souffrance d’une femme sur son lit d’hôpital, n’est pas digne d’être appelé monsieur le Président de la République sociale française.

Même handicapé, même fragilisé par des accidents de la vie, un citoyen conserve les mêmes droits que les autres dans notre République.

Oui M. Macron, même handicapé à 80% depuis plus de 30 ans, même opéré du cœur depuis 10 ans, je continuerai à être sage, c’est-à-dire à manifester contre votre politique qui détruit les droits sociaux et le contrat social, aggrave les injustices et menace la démocratie. Je continuerai, comme je l’ai fait contre toutes les lois régressives, dont votre casse du droit du travail ou vos lois fiscales injustes.  Je serai demain dans la rue contre votre casse de la retraite solidaire si vous faites votre retraite par points.

Non M. Le Président, ce n’est pas cette femme blessée qui a besoin d’un conseil de sagesse, c’est vous qui manquez de sagesse !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.