Michel Vovelle n’est plus

Un immense historien vient de nous quitter

Michel Vovelle nous a quittés ce jour, apprend on sur Twitter. Je laisserai à d’autres plus qualifiés que moi le soin de retracer le parcours intellectuel de cet historien d’exception et de rendre compte de son œuvre immense. En tant que fidèle lecteur, je voudrais juste honorer sa mémoire et exprimer toute ma gratitude pour tout l’enrichissement intellectuel qu’il m’a apporté à dévorer les uns après les autres ses ouvrages. On n’aura garde non plus d’oublier son action déterminante lors du bicentenaire de la Révolution française. Dans le contexte idéologique pourtant épouvantable des années 80, cette décennie perdue pour la gauche, bravant les anathèmes des antitotalitaires comme François Furet, assumant ses convictions communistes, il a su défendre la Révolution française contre les fâcheux et l’interêt de l’étudier. La floraison actuelle de travaux historiques ou artistiques sur elle lui donne raison d’avoir tenu bon contre vents et marées.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.