INFOS MEDECINE EN DEROUTE

La suspicion croissante envers tel vaccin au profit de tel autre, entachée de mercantilisme à prouver, et le constat accablant de la corrélation des courbes respectives de vaccination et de décès.

......

https://regisliber.wordpress.com/2021/04/13/les-2-3-des-patients-decedes-de-la-3eme-vague-sont-des-patients-vaccines/

Pour cet article ci dessus, qui jette l'anathème sur la vaccination, je rajoute un petit commentaire qui est mon expérience personnelle et professionnelle sur une très courte période.

Avant mi-mars, campagne d'information tronquée, d'une pseudo recrudescence de cas dans certains milieux hospitaliers.

Depuis mi mars :  il y a une augmentation de cas de "covid", et surtout d'une contamination entre patients, c'est à dire que des patients nouvellement hospitalisés, testés négatifs, sont ensuite positifs, doivent rentrer chez eux en confinement pendant 7 jours, puis reviennent, pour un suivi par exemple d'un cancer... Et entre deux injections de "vaccins", mais la notion de contamination est aussi un risque patent.

Actuellement, obligation de déprogrammer les trois quarts des consultations pour des suivis médicaux d'importance vitale, et c'est sidérant : les patients sont masqués, il y a du gel partout... quel est le bien fondé des masques ?

Il est possible que le vaccin "Astra zen.." corresponde bien, mais ce serait tout à fait logique, car aurait été fabriqué en concomitance avec son alter-virus breveté à l'INST.Pasteur. et tout est, paraît-il breveté, et archivé et prouvé. Quand y aura t il une information digne de ce nom, qui soit instruite par nos institutions ?

Ce sont des scientifiques qui l'affirment, peut être serait ce une partie de la vérité, et qu'il y aurait plusieurs épidémies concomitantes.

 Histoire de régularisation de financement, pour financer quoi ? quoi en penser, mais bon, quand on commence à essayer de comprendre à qui on a affaire, et qu'on découvre de telles choses deliquescentes : pour l'apparence, c'est l'obscénité et le dévergondage. Pour ce qu'on ne peut pas comprendre, c'est le crime organisé.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.