"N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie?"

Le monde d'après sera celui d'avant..... en pire.

Toutes les décisions, décrets, lois et autres de l'exécutif signent l'évidence.

Donc un monde inégalitaire, sans Communs, ni service public, où l'écologie sera reléguée loin derrière la reprise économique. 

Mais deux grands changements nous impacteront: les multiples surveillances électroniques et droniques et l'impossibilité de se rassembler. 

Nous serons surveillés et muettisés.

Y'a un truc qui est bien: nous serons masqués. Interdits avant, obligatoires aujourd'hui. Les masques ouvrent un champ des possibles à l'action....

Et puis je rejoins Alain Damasio, dans son petit coin, sa petite vie, créer des lieux tisser des toiles de vie.

Devenons alterrien(ne)s !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.