L'évidence

Ok, suis une infirmière (à la retraite) et donc peut-être un peu plus au fait mais quand même!

Ne vous a-t-il pas paru évident, après la dévastation de l'Angleterre par le variant du corona,  n'était-il pas évident

              - qu'un couvre-feu à 18h n'écraserait pas "la courbe" des contaminations

              - que ce 3ème "confinement" appliqué à 19 départements, en laissant les gens s'entasser dans les transports et les écoles ouvertes dans une cacophonie de protocoles inapplicables n'écrasera pas les courbes de contaminations, d'hospitalisations et de morts!

              - et cette évidence: dans une pandémie, pour éviter une catastrophe sanitaire, les mesures prises pour la contenir doivent être préventives, anticipées et reliées aux signaux d'alerte (présence du variant, contaminations en hausse....) 

Alors ? Depuis Janvier, nous fonçons dans le mur. A tombeau ouvert. C'est une évidence.

Et depuis Janvier, nous n'aurons rien gagné. Contrairement  à ce que dit le responsable de cette tragédie qui arrive.       

Nous aurons gagné

                 - beaucoup, beaucoup trop de morts

                 - un nouveau confinement pendant que le soleil brillera et que nous accepterons lorsque l'horreur dans les hôpitaux sera présente au vu de tous. Dans 15 jours.

Nous n'aurons rien gagné et beaucoup perdu.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.