Kery James chante pour la Palestine

Kery James chante pour la Palestine 

http://youtu.be/XFuVkux9WMA

 

Hozn fi Qalbi (X4) 

Pour ceux qu'on chasse de leurs maisons 
J'écris ce texte avec le cœur et la raison 
J'n'y peux rien si la vérité vous effraie 
Mais j'suis ni aveugle ni sourd ni muet 
Se taire c'est parfois cautionner la violence et le non droit 
Je ne serais pas complice du silence 
Anticolonialiste ce n'est pas être antisémite 
J'suis qu'un homme avec le sens de la justice 
Je n'ai que la parole pour treillis 
Pour ceux qu'on traite en étrangers dans leur propre pays 
Pour ceux qu'ont été spoliés, volés 
Qu'ont vu leurs droits les plus fondamentaux violés 
Héritage tragique de décisions injustes 
Prises sous mandat britannique 
Depuis la déclaration Balfour on s'enfonce m
Pour comprendre le présent, comprends où l'Histoire commence 
Priver un peuple de l'autodétermination 
Partager ses terres sans aucune consultation 
Observe le drame de la colonisation 
Deux options, la lutte ou la résignation 
La Palestine n'était pas une terre sans peuple 
Destinée à accueillir un peuple sans terre 
Il y a bien un occupant et un occupé 
Il y a bien un oppresseur et un opprimé 
Le renier c'est tenter d'effacer l'Histoire 
Et effacer l'Histoire c'est refuser qu'on la répare 
Il y a bien un agresseur et une victime 
Un colonisateur et un résistant palestinien 
Il est question de faits établis, pas de point de vue 
Ma raison peut s'y tenir même si mon cœur est ému 
Il ne s'agit pas de deux forces égales qui s'affrontent 
Les médias parlent de guerre quelle honte 
La 3ème puissance armée face à une nation sans État 
Plus de 1000 pour 10 à la dernière Intifada 
C'est ça la guerre ? 
Malgré tout ce qu'ils subissent 
Les Palestiniens résistent, les Palestiniens existent 
J'ai rarement vu un peuple si courageux 
Sa fierté brille comme le soleil même par temps orageux 
J'peux pas me désolidariser 
Juste en temps qu'être humain je peux pas ne pas me positionner 
C'est un appel à partager leurs peines 
Mais les ignorants diront que c'est un appel à la haine 
On ne nourrit pas l'injustice en la dénonçant mais en la taisant 
Quoi qu'ils disent j’écris avec le cœur et la raison 

Hozn fi Qalbi (X2) 
'Aandi hozn fi qalbi 
Lemma ou fakar fi falastine 
'Aandi lorfa fi qalbi 
Wa ana nhabekom (X2) 

Pas de quiétude dans l'occupation 
Au quotidien l'occupation c'est l'humiliation 
L'humiliation est violente, constante 
Aux frontières des checkpoint la liberté est agonisante 
J'écris la détresse d'une nation 
Qui sur ses propres terres n'a plus la libre circulation 
Sous couvert de sécurité, l'apartheid se maquille 
Et le mur sépare des familles 
Les colonies se multiplient sous l’œil passif et complice des États-Unis 
Négociations sans fin pour la création d'un état Palestinien 
Mais quand viendra l'heure qu'est-ce qu'il en restera? 
Quelques bouts de terre éparpillés 
A l'heure où j'écris ce texte près des 3/4 ont été pillés 
Près d'un million d'êtres humains ont été poussés à l'exil 
Pourquoi quitter leur terre si leurs vies n'étaient pas en péril ? 
Et leurs biens sont devenus les leurs 
Les espoirs de retour sont devenus des leurres 
As-tu entendu parler de ladite loi des absents ? 
Les biens des réfugiés reviennent à l'occupation 
Qui peut prétendre trouver ça normal ? 
Qui peut prétendre que je devrais rester impartial ? 
Pour rester impartial quand l'injustice est flagrante 
Il faut être sourd avec une morale non-voyante 
L’Histoire témoignera que je me suis levé comme j'ai pu 
Pendant que les grandes puissances les regardent crever 
Tous parlent de droits de l'homme mais n’empêchent pas le massacre 
Les sanctions de l'ONU ne sont applicables qu'à l'Irak 
On ne compte plus les orphelins 
Les balles qui se sont perdues dans les poitrines de gamins 
Combien de nourrissons sous les décombres 
Des familles entières décimées par les bombes 
D'assassinats dit "ciblés" foudroyants les civils 
D'emprisonnements arbitraires 
Dites moi pensez-vous que je devrais me taire ? 
J'suis censé vivre dans une démocratie 
Pourtant j'ai peur quand je relis ce que j'écris 
Tout est basé sur des faits mais je crains quand même l'orage 
J'écris avec le cœur, la raison et le courage... 

Hozn fi Qalbi (X2) 
'Aandi hozn fi qalbi 
Lemma ou fakar fi falastine 
'Aandi lorfa fi qalbi 
Avec le cœur et la raison 
Wa ana nhabekom 
Avec le cœur et la raison 
Wa ana nhabekom 

Avec le cœur mais aussi avec la raison 
Je peux pas laisser terminer ce morceau sans préciser que 
Ce texte ne prend pas à partie une communauté mais vise la politique d'un état et le silence complice du monde dit "libre" 
J'suis conscient que dans chaque camps, je dis bien dans chaque camps, y'a des gens qui se battent pour que les choses changent, qui se battent pour la paix et la justice et je ne peux que saluer leur courage et leur sincérité 
Je déplore la mort des innocents de part et d'autre. Qui peut se réjouir de voir mourir des enfants? Eux qui n'ont pas choisis, les héritiers d'un monde que les adultes leurs lèguent 
J'écris ce texte, manifeste de mon soutien actif, aux pacifiques, aux Palestiniens. Pas uniquement parce qu'il y a parmi eux des musulmans car, contrairement aux idées reçues et ancrées dans l'inconscient collectif, les arabes palestiniens ne sont pas tous musulmans 
Je les soutiens parce que j'estime, avec le cœur et la raison, qu'ils subissent une injustice et qu'il est important pour eux que le monde sache en attendant que le monde bouge 
Il ne s'agit pas d'importer le conflit en France de manière stupide et violente en s'attaquant injustement aux personnes, à leurs biens et en dégradant des cimetières. Ce sont là des choses que je ne cautionne pas et que je condamne clairement 
J’espère, j’espère toujours voir la paix dans la justice se lever à l'horizon et j'écris avec le cœur et la raison 

Hozn fi Qalbi (X2) 
'Aandi hozn fi qalbi 
Lemma ou fakar fi falastine 
'Aandi lorfa fi qalbi 
Wa ana nhabekom (X2)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.