Un peu plus au Nord

Le suédois est une langue rigolote, à mi-chemin entre l'anglais et l'allemand et bien sûr enrichie d'un peu d'autre chose, la part mystérieuse.
restaurang
magasinet
öppet

bien sûr, ces mots sont parmi les moins poétiques, mais cela laisse rêveur quant au reste!
adjö
kanelbulle

sont déjà une catégorie au-dessus, n'est-ce pas?

 

Stockholm étend ses tentacules aquatiques tout autour de ses îles et îlots. C'est ce qui frappe, impressionne et rend envieux. Envieux d'autant de sérénité. L'eau et ses bateaux. Et pourtant, la ville est vivante, ne vous méprenez pas, seulement, l'eau des lacs y déverse sa douceur. L'anglais se faufile dans toutes les conversations. Le soleil et les guêpes s'affolent. Les corps entrent dans l'eau facilement tandis que les saumons s'en extraient le temps d'un saut, histoire de faire la nique au pêcheurs. Les plaids colorés habillent les chaises des terrasses, en attente d'un client à réchauffer au déclin du soleil.

 

 

Et l'hiver, quand tout s'assombrit?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.