Le Cri du Peuple – Mardi, 21 mars 1871 (suite).

La rédaction du Cri du Peuple.

logoredaction

redaction-rue-240


1 - Jules Vallès
Journaliste, en 1860 le Figaro publie «Le journal d’un jeune homme pauvre». Il collabore à de nombreux journaux – La Presse, La Liberté, L’Époque, un volume Les Réfractaires regroupe ces articles. Vers la fin de l’Empire, il fonde La Rue. «Candidat de la misère» aux élections de 1870, il obtient 735 voix contre le candidat «républicain» Jules Simon.
Une caricature fameuse de Gill, parue à la Une de La Lune (14 juillet 1867), popularise sa figure « léonine », condamné à 6 mois de prison pour sa participation à la journée du 31 octobre, il rase sa barbe pour échapper aux mouches de la police.

2 - Pierre Denis
Le proudhonien, auteur de nombreux éditoriaux du Cri, penseur du communalisme, il ne sera pas candidat à la Commune.

3 - Blanche M’Audin
Institutrice, elle enseigne le calcul compliqué à l’orphelinat du Château-Rouge. Elle est l’auteure de nombreux textes critiques recueillis et publiés sous le titre Ma Commune de Paris.

4 – Jean-Baptiste Clément
Garnisseur sur cuivre, poète-chansonnier, il est l’auteur du Temps des cerises.

5 – Casimir Bouis
Avocat, blanquiste, il est l’auteur de poésies préfacées par Victor Hugo, journaliste à La Patrie en danger, il collabore activement au Cri.

6 – Henry Bellenger
Le secrétaire de rédaction.


Les élus de la Commune (VI)

geresme-240

Hubert Géresme

1828-1890(?)
Chaisier – Élu le 26 mars par le XIIe arrondissement (8.896 voix) – Membre de la Commission de Justice ; de la Commission de la Guerre – Vote pour le Comité de salut public – Condamné aux travaux forcés à perpétuité.

goupil-240

Édmond Goupil
1838-1919
Médecin – Élu le 26 mars par le VIe arrondissement (5.111 voix) – Membre de la Commission de l’Enseignement – Démissionne le 11 avril – Condamné à 5 ans de prison.

grousset-240

Paschal Grousset
1844-1909
Journaliste – Élu le 26 mars par le XVIIIe arrondissement (13.359 voix) – Memmbre de la Commission des Relations extérieures ; délégué aux Relations extérieures ; membre de la Commission exécutive – Vote pour le Comité de salut public – Condamné à la déportation dans une enceinte fortifiée (évasion en 1874).

(À suivre.)


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.