Découvrez 10 choses à faire à Brazzaville, Congo

Brazzaville est la capitale de la République du Congo, également connue sous le nom de Congo-Brazzaville. C'est une ville sûre et accueillante, située sur la rive nord du fleuve Congo. Comme la plupart des visiteurs sont pressés par le temps, voici notre top 10 des meilleures choses à faire à Brazzaville.

emile-ouosso-choses-a-faire-congo-brazzaville

1 Basilique Sainte-Anne

Construit par les prêtres locaux en 1949 et conçu par l'architecte français Roger Erell. La Basilique est immédiatement reconnaissable grâce à son toit vert. Les tuiles ont la forme d'écailles de serpent et sont censées éloigner les mauvais esprits de l'église (de la même manière que les gargouilles veillent sur les cathédrales à l'époque médiévale). Aujourd'hui, la basilique Sainte-Anne est le siège de l'évêque de l'archidiocèse de Brazzaville. Visitez-la par une journée ensoleillée si vous le pouvez, car le soleil pénètre dans l'église par les lucarnes.

2 La cathédrale du Sacré-Cœur

C'est la plus ancienne cathédrale d'Afrique centrale (existante). De Gaulle l'a visitée en 1944, le pape Jean-Paul II en 1980 et c'est le lieu de repos d'Emile Biayenda après son assassinat en 1977. Malgré des rénovations internes en 1952 et 1993, l'extérieur, de style colonial traditionnel, reste bien préservé. Excellentes vues sur Brazzaville et Kinshasa.

3 La Tour Nabemba (ou Tour Elf)

Le plus haut bâtiment de Brazzaville (106 mètres sur 30 étages) porte le nom du Mont Nabemba. Il est facile de repérer ce gratte-ciel car il a une forme cylindrique concave caractéristique. Il se trouve au sud de la ville, sur les rives du fleuve Congo. Élu l'un des "10 plus beaux bâtiments d'Afrique 2016", il coûte 3 millions de livres sterling par an pour son entretien !

4 Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza

Le corps du fondateur de Brazzaville, Pierre Savorgnan de Brazza, a été rendu au Congo en 2006. Ses restes sont enterrés sous ce mausolée de marbre blanc. Une statue de Pierre Savorgnan de Brazza se trouve également sur les rives du fleuve Congo. Le mémorial organise des expositions où vous pouvez tout savoir sur sa vie et les explorations des premiers Européens au Congo. Il est généralement ouvert tous les jours.

5 Marché de Poto-Poto

Vous pouvez faire des achats sympas au marché de Poto-Poto, vous pouvez peut-être réserver une excursion à votre hôtel ou prendre un taxi. Les ruelles non pavées sont bordées de stands vendant des tissus colorés. C'est un endroit particulièrement populaire auprès des mariées locales qui cherchent du tissu pour leur grand jour. Pour l'artisanat local et la poterie, rendez-vous aux marchés d'Ouenze et de Moungali. Une véritable expérience culturelle !

6 École de peinture Poto Poto

Créée par Pierre Lods en 1951. Lods était un mathématicien et peintre amateur français dont la passion était le moteur de l'école. Aujourd'hui, c'est l'un des centres artistiques les plus réputés d'Afrique centrale. Les œuvres d'art sont en vente.

7 Marche Plateau Ville

Autrement connu sous le nom de Plateau City Market. L'endroit est inondé de poupées vaudoues africaines, de masques, de vêtements et d'articles en cuir. On y trouve aussi des bijoux, des perles, des peintures, des sculptures et des céramiques. C'est aussi le seul marché qui vend des fleurs. N'oubliez pas de marchander, c'est un must !

8 Les cataractes ou les rapides

Rendez-vous à l'hôtel Rapid, aux plages des "cataractes" ou au site touristique Les Rapides pour une vue imprenable sur les rapides de Djoue du fleuve Congo.

9 Hôtel Plage de Brazzaville

L'hôtel est bien situé sur les rives de la rivière Djoué et surplombe la cascade du barrage de Djoue. Il est situé à environ 15 kilomètres de la ville. Un endroit idéal pour s'évader, se détendre et se relaxer sur la terrasse du restaurant.

10 Lampadaire

"Nganda", un bar typiquement congolais pour les plus aventureux ! Cet endroit est local... on y sert du poulet frais sorti du barbecue avec des morceaux de kasava et de plaintain, le tout arrosé de bière fraîche et de beaucoup de musique forte ! Au bord de la route, c'est la culture de rue à la mode de Brazzaville !

Emile Ouosso

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.