Emile Ouosso
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 avr. 2020

Tribus africaines, traditions africaines et cultures d'Afrique

L'Afrique compte plus de 50 pays indépendants et représente environ 16 % de la population mondiale. Cela représente plus de 1,2 milliard de personnes. Dans ces 54 pays séparés et uniques, il existe en fait plus de 3000 tribus différentes !

Emile Ouosso
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les Massaïs du Kenya et de la Tanzanie

Des savanes, des lions, des véhicules de safari et un Masaï à la robe rouge, se dressant avec élégance et finesse contre l'horizon infini... Les Masaï à la robe rouge du Kenya et de la Tanzanie sont synonymes des Grandes Plaines et des savanes d'Afrique. Ce sont des guerriers et des pasteurs renommés qui, pendant des centaines d'années, ont parcouru les étendues sauvages de l'Afrique de l'Est.

Maasinta, le premier Maasai, a reçu un don de bétail de Ngai - le dieu du ciel - qui les a fait descendre sur terre sur une lanière de cuir. Depuis cette époque, le bétail est considéré comme sacré et sa valeur n'a d'égale que celle de ses enfants. En effet, un grand troupeau et une famille nombreuse sont les marques d'un Maasai qui a vraiment réussi.

L'Himba du nord-ouest de la Namibie

La région désolée de Kunene, au nord-ouest de la Namibie, abrite un peuple résistant appelé les Himba. Chasseurs-cueilleurs et pasteurs, les Himba descendent des Herero, peuple migrateur du sud de l'Angola.


La vie des Himba tourne autour du feu sacré appelé Okuruwo. L'Okuruwo, par la fumée, symbolise un lien avec leurs ancêtres, qui sont en communication directe avec leur Dieu Mukuru. Le feu brûle au centre du village et n'est jamais autorisé à s'éteindre. Chaque famille a un pompier dont le travail est de s'occuper du feu sacré.

Les Zoulous d'Afrique du Sud

Le peuple zoulou est le plus grand groupe ethnique d'Afrique du Sud. Ils descendent de l'Afrique de l'Est et, au fil des siècles, ont migré vers le sud au cours de ce que l'on appelle la grande migration bantoue. Les Zoulous sont devenus un formidable empire sous la direction de Shaka au début du XIXe siècle. Sous sa direction, le royaume zoulou s'est développé et a joué un rôle important dans l'histoire de l'Afrique du Sud. Au fil du temps, les Zoulous ont acquis une réputation redoutable qui est encore évidente aujourd'hui.

Les Zoulous d'aujourd'hui sont modernes et progressistes. Si les vêtements traditionnels sont réservés aux occasions spéciales, les Zoulous conservent des liens étroits avec leurs racines ancestrales et historiques. En tant que peuple, on dit des Zoulous qu'ils sont chaleureux et hospitaliers et c'est à eux que nous devons le concept d'Ubuntu. L'Ubuntu affirme que nous sommes un peuple, non pas en raison de notre individualité, mais en raison de nos liens avec les autres peuples, ce qui souligne l'importance des relations.

Le Bushman, San ou Khoisan, d'Afrique australe

Connus comme le premier peuple d'Afrique du Sud, les Khoisan sont réputés pour leur lien étroit avec la nature, leur mode de vie nomade et leur langue qui consiste à cliquer des sons. Malheureusement, ils sont également synonymes de la situation critique des minorités en Afrique australe et ont été chassés, exploités et chassés de leurs terres de diverses manières. Aujourd'hui, la survie des San et leur mode de vie sont en péril.

Traditionnellement, les San étaient des chasseurs-cueilleurs qui vivaient de la terre, parcourant de vastes étendues de bushveld dans toute l'Afrique australe. Pour diverses raisons, dont l'exploitation minière, l'agriculture et la création de parcs nationaux, les Bushmen ont été contraints de se déplacer dans des zones de plus en plus petites. Aujourd'hui, ils sont limités à de petits groupes autour du Makgadikgadi Pan.

Emile Ouosso

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a provoqué la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre
Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Université et Recherche, fondements d'une VIème République, démocratique et sociale
Emmanuel Macron a prononcé un discours au congrès de la conférence des présidences d’Universités ce jeudi 13 janvier, dans lequel il propose une réforme systémique de l’université. Des chercheurs et enseignants-chercheurs membres du parlement de l’Union Populaire, des députés, ainsi que des membres de la communauté universitaire lui répondent.
par Membres du parlement de l’Union Populaire
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua