"Le catch, la barbe !" : Une Tribune du collectif « Malouines.org »

Nous, femmes de gauche malouines, militantes d'une concorde républicaine, égalitaire, fraternelle et sororale, attachées à la prédominance de la tolérance et de la sérénité dans le débat public, nous appelons tous ceux qui, se réclamant de la gauche, prennent la lourde responsabilité de créer des oppositions bornées et stériles, à mesurer les conséquences de leurs paroles et de leurs postures.

           

330px-domenichounicorndetail

Nous, femmes de gauche malouines, militantes d'une concorde républicaine, égalitaire, fraternelle et sororale, attachées à la prédominance de la tolérance et de la sérénité dans le débat public, nous appelons tous ceux qui, se réclamant de la gauche, prennent la lourde responsabilité de créer des oppositions bornées et stériles, à mesurer les conséquences de leurs paroles et de leurs postures.

L'ambition d'une politique sociale et solidaire ne peut en aucun cas justifier que l'on oppose de façon systématique et manichéenne des citoyens d'une même société, d'une même nation.

Or, nous constatons avec désarroi que depuis plusieurs mois, des combats politiques légitimes, tels que celui de la dénonciation des violences policières, sont dévoyés par un extrémisme qui, si nous n'y prenons garde, pourrait conduire la société dans la violence généralisée et condamner l'ensemble des partisans du progrès social à l'impuissance.

Ce contexte nous oblige à créer un collectif « malouines.org » dont la responsabilité consistera à penser un avenir politique qui, sans renier la nécessité de la confrontation d'idées, sera résolument orienté vers l'apaisement, l'altruisme et le respect.

Ce collectif sera à l'initiative, dans les mois à venir, de rencontres favorisant cet objectif.

En attendant, nous invitons toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans nos valeurs à rejoindre cet appel.

L’on s’en souviendra ici : les changements historiques décisifs sont souvent liés à l’intervention publique de femmes lassées des violences de tous ordres. Il est temps d'unir et de faire entendre nos voix !

 

 

Premières, premiers signataires :

 

Cécile Boudet, Christine Kervennic, Laurence Grocat, Solenn Hallou, Sophie Massieu, Agnès Paumond, Anne Prigent, Alexandra Thierry-Touré

 

Contact : malouines.org@yahoo.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.