Que reste-t-il de nos vingt ans ? Valls : de Roms en Kosovo !!

Décidément, Manuel Valls a tout oublié !Oublié le temps de la Justice !Oublié le temps de la Fraternité !Oublié le temps des révoltes naturelles contre les mesures anti-démocratiques,

Décidément, Manuel Valls a tout oublié !

Oublié le temps de la Justice !

Oublié le temps de la Fraternité !

Oublié le temps des révoltes naturelles contre les mesures anti-démocratiques, violant les principes Républicains inscrits au dessus de la porte du Ministère qu'il franchit tous les jours, plusieurs fois.

Après les saillies sur les Roms, une fois de plus stigmatisés et ressortis comme un bon dossier facile, en période pré-électorale, au gré du calendrier des ambitions politiques et du plan de carrière personnels.

Aller chercher une collégienne d'origine Kosovare dans un bus scolaire pendant une sortie avec les élèves de sa classe et ses professeurs pour "la prendre en charge" comme nous l'explique, menton fièrement en avant, notre délicat Ministre de l'Intérieur. Quel respect du droit à l'instruction Publique ! Quelle audace ! Quel courage et quelle fidélité aux idéaux de sa jeunesse !

Valls, je te l'écris rapidement comme je le pense, en tant qu'ancien membre de la direction de l'Union Nationale des Etudiants de France, à laquelle tu as aussi appartenu: tu nous fais honte !

Et comme le disait avec humour Guy Bedos, dès les années 1983, "ça devient difficile d'être de gauche, surtout quand on n'est pas de droite".

Salutations socialistes et républicaines réelles

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.