Facture énergétique : luttons contre la précarité

L’Observatoire National de la Précarité Énergétique (ONPE) vient de publier un bilan alarmant quant à la situation précaire des Français face aux factures énergétiques. Environ 12 millions de Français éprouveraient des difficultés à payer leurs factures de gaz et d’électricité. Enerconfort s’engage dans la lutte contre la précarité énergétique.

Une situation de plus en plus courante

pexels-photo-120264-2

Un ménage est en situation de précarité énergétique lorsqu’il consacre environ 10% de ses revenus dans les dépenses en énergie. Un système de chauffage défaillant ou une isolation peu efficace sont également sources de précarité énergétique. Aujourd’hui, 1 foyer sur 5, soit environ 12 millions de personnes en France souffrent donc d’un inconfort lié à l’alimentation énergétique selon l’ONPE. C’est 500 000 personnes de plus en à peine 2 ans. 

La hausse des prix de l’énergie est bien évidemment pointée du doigt. En 10 ans, la facture d’électricité pour une famille de 4 personnes a augmenté de presque 37% selon la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Ajouté à cela une baisse du pouvoir d’achat global chez les citoyens français, les factures énergétiques ont peu à peu pris du poids dans la balance des dépenses jusqu’à entrainer une situation de précarité. D’autre part, la vétusté et l’ancienneté des logements – pas toujours remis aux normes – est un facteur déterminant dans l’augmentation de ce type de situation. 

 

Des aides à la rénovation 

La plupart des logements construits avant 1975 n’étaient que peu voire pas du tout isolés. Depuis, beaucoup ont entreprises des travaux de rénovation, notamment pour être conforme avec la loi. Cependant, il reste encore de nombreux logements sans double vitrage, avec un chauffage collectif peu fonctionnel etc. Le confort énergétique se joue beaucoup à ce niveau car des défaillances dans l’isolation et la rénovation de logements entraînent énormément de pertes de chaleur, de gaspillage d’électricité voire même d’insécurité et donc, des factures toujours plus conséquentes. 

En 2015, la loi relative à la transition énergétique a instauré une aide pour les ménages avec des revenus modestes afin de les soutenir dans le règlement de leurs factures énergétiques. Ce dispositif, le chèque énergie, permettrait d’aider d’ici 2018 près de 4 millions de ménages. Cette aide accordée par l’Etat peut également servir à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. 

 

Sensibiliser pour prévenir la précarité

Pour lutter contre ces situations inconfortables voire dangereuses, nous devons sensibiliser les citoyens quant à la performance énergétique, à la rénovation mais également à l’éco rénovation de leur logement. En effet, les énergies renouvelables jouent un rôle précieux dans le développement des infrastructures énergétiques. Aujourd’hui, nous pouvons lutter contre la précarité énergétique et devenir totalement indépendant face aux énergies. L’autoconsommation énergétique permet de suffire à ses besoins énergétiques par la production autonome d’électricité. 

Enerconfort s’engage dans la lutte contre les situations de précarité énergétique. Les récentes lois pour la transition énergétique doivent être appuyées et diffusées au plus grand nombre pour venir à bout de situations comme celle que nous traversons. Les citoyens Français ne peuvent vivre constamment dans une situation précaire qui pourrait mettre la santé des plus démunis en danger. Construisons ensemble un futur sain.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.