Motions de l'AG des personnels de Paris 3

Une AG des personnels (enseignants et administratifs) de l'Université Paris 3 s'est réunie aujourd'hui, le 10 décembre 2018, sur le campus de Censier, malgré la fermeture administrative décidée autoritairement et sans concertation par le président de l'université suite au mouvement de protestation des étudiant.e.s. L'AG des personnels a déclaré la Sorbonne Nouvelle "université ouverte à tou.te.s les étudiant.e.s sans distinction de revenu, de niveau ou de nationalité". Elle se solidarise avec les étudiants pour la réouverture administrative du site de Censier en autorisant le barrage filtrant voté par les étudiants. Cela permettra le travail des administratifs, la gestion des affaires urgentes et l'organisation d'échanges démocratiques avec le plus grand nombre d'étudiants et de personnels dans le contexte actuel de revendications sociales.

Voici les différentes motions votées à l'occasion de cette AG des personnels :

"L'AG des personnels de Paris 3, réunie à Censier le 10 décembre 2018, se prononce contre le projet du gouvernement prévoyant la hausse des droits d'inscription des étudiants étrangers extra-européens."

"L'AG des personnels de Paris 3 déclare l'université de Paris 3, université ouverte à tou.te.s les étudiant.e.s sans distinction de revenu, de niveau ou de nationalité."

"L'AG des personnels de Paris 3 demande la réouverture administrative des différents sites de l'Université Paris 3. Les étudiants réunis en AG ont voté l'instauration d'un barrage filtrant rendant possibles certains cours et l'accès des personnels administratifs à leurs bureaux et des étudiants à la bibliothèque de Censier. Il est essentiel que cela soit respecté."

"L'AG des personnels de Paris 3 demande le paiement des heures à la fois des heures de cours programmées en décembre et des partiels de janvier pour tous les vacataires et chargés de cours."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.