Rare. Un journaliste rétablit les faits. Et c'est une femme.

Bravo Mme Saporta. La preuve est faite, et ce n'est pas le cas pour la plupart des "hommes" dans ce métier : Vous valez bien des "hommes". Vous en avez... De vraies oreillettes. Au cœur. Et une langue courageuse. Extrait :

"On était partis pour lui servir la soupe, poursuit la journaliste et auteure du Livre noir de l'agriculture. Moi, je ne pouvais pas. J'ai toujours eu des positions assez claires. Et il y a eu ce clash. Je ne regrette rien. Je peux me regarder dans une glace. Ce week-end, j'ai eu des soutiens de la direction de France 2, mais j'ai aussi été déçue par la production (Elephant, ndlr). À la fin de l'émission, tout le monde regardait ses pompes. Tant pis si je ne passe plus à la télé, je suis une journaliste de terrain."

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/16/isabelle-saporta-quitte-actuality-apres-son-altercation-vendre/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.