Man Poher
Intérimaire
Abonné·e de Mediapart

91 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 mai 2009

Man Poher
Intérimaire
Abonné·e de Mediapart

Statistiques: le grand trucage du gouvernement

"Lorraine Data". Les statisticiens ne manquent pas d'humour. C'est sous ce pseudonyme transparent (Lorraine pour Metz où le gouvernement veut délocaliser l'Insee, Data pour les données qu'il veut escamoter), qu'un collectif d'une dizaine de professionnal va publier mi-mai à La Découverte, Le Grand Trucage, dont l'introduction déjà lisible en ligne (ici même) et dont voici des morceaux choisis.

Man Poher
Intérimaire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Lorraine Data". Les statisticiens ne manquent pas d'humour. C'est sous ce pseudonyme transparent (Lorraine pour Metz où le gouvernement veut délocaliser l'Insee, Data pour les données qu'il veut escamoter), qu'un collectif d'une dizaine de professionnal va publier mi-mai à La Découverte, Le Grand Trucage, dont l'introduction déjà lisible en ligne (ici même) et dont voici des morceaux choisis.


');var monFlash = new FlashObject('http://widget.yodawork.com/book/editis.swf?ean13=9782707157935&bookshop=ladecouverte&url=http://widget.yodawork.com/book&url_client='+document.URL,'editis',176,305,8,'FFFFFF');monFlash.write('ladecouverte_9782707157935');

Maîtriser l’information statistique a toujours constitué un enjeu pour les pouvoirs en place. Mais, depuis quelques années, la manipulation des chiffres s’est amplifiée. L’objectif du président de la République est désormais de contrôler au plus près l’information économique et sociale afin de justifier sa politique.
Pour le collectif d’auteurs à l’origine de cet ouvrage, la coupe est pleine : travaillant au cœur des organismes chargés de produire les données statistiques servant notamment à évaluer les effets de l’action gouvernementale dans divers domaines – pouvoir d’achat, emploi, chômage, heures supplémentaires, lutte contre la pauvreté, école, immigration, délinquance… –, ils n’admettent pas ces manipulations des chiffres. Multipliant les exemples précis, ils mettent à jour les procédés utilisés par le gouvernement : publications sur des thèmes « sensibles » annulées ou reportées, sélection de chiffres censés flatter l’action présidentielle, modification des indicateurs rendant compte de l’action gouvernementale, dénigrement de la qualité des données de ses propres services lorsqu’elles ne lui sont pas favorables, voire démantèlement plus ou moins discret des organismes chargés de la statistique publique.
La volonté collective des auteurs est de donner à tous les citoyens les clés leur permettant une lecture critique des informations concernant la nature et les résultats de la politique gouvernementale, afin de restaurer les conditions d’un réel débat démocratique.

Où l'on cache le grand flop du "travailler plus pour gagner plus"
"Christine Lagarde annonçait le 19 juillet 2007 que le gouvernement se fondait sur un stock d'environ 900 millions d'heures supplémentaires. [...] En avril 2008, la même Christine Lagarde expliquait que ce chiffre avait largement été surévalué lors de l'étude d'impact initiale [...]. A compter de cette date, aucune évaluation officielle du stock d'heures « Tepa » n'a plus été annoncée. [...] Confronté au départ à de vrais problèmes de suivi statistique de cette mesure, le gouvernement a choisi, quand il a pu disposer d'éléments de diagnostic, de jouer profil bas devant l'insuccès manifeste d'un dispositif à la fois coûteux et en total décalage avec la dégradation de la situation économique."
Où l'on escamote des chômeurs en les transférant dans une nouvelle catégorie
"Changer la façon de compter en gardant apparemment le même indicateur constitue une méthode usuelle de manipulation statistique. [...] En réaffectant certains demandeurs d'emploi dans une nouvelle catégorie, l'ANPE a ainsi, entre 2005 et 2007, fait baisser artificiellement le taux de chômage."
Où l'on invente une pauvreté "à la française" qui ne peut que diminuer

"La trouvaille consiste à prendre comme indicateur central de suivi de l'action gouvernementale le taux de pauvreté ancré dans le temps. Derrière ce nom barbare se cache en fait un mécanisme simple : plutôt que de retenir l'indicateur reconnu internationalement, mais qui a l'inconvénient majeur de rester stable, le gouvernement a choisi d'évaluer son action à l'aune d'un autre indicateur qui a la particularité d'avoir enregistré une baisse continue au cours des dernières années."
Où l'on confond l'activité des gendarmes et celle des voleurs
"La publication des chiffres de la délinquance fournit ainsi régulièrement l'occasion de manipulations à des politiques pour qui le thème de la sécurité est un véritable fonds de commerce. Confondant les statistiques relatives à l'activité de la police et de la gendarmerie avec une mesure du niveau effectif de la délinquance [...], ils n'hésitent pas à prétendre que la délinquance explosait avant 2002 ou qu'elle baisse de façon miraculeuse depuis cette date, sans que cela ait réellement de rapport avec la réalité vécue par nos concitoyens."

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Accès à l’IVG : des progrès dans la loi, des galères sur le terrain
Alors que le droit à l’avortement est menacé dans le monde, des avancées ont été obtenues en France, dont l’allongement du délai légal. À la veille de la journée mondiale du droit à l’IVG, Mediapart a enquêté sur les freins persistants.
par Alexandre Léchenet et Rozenn Le Saint
Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Budget
Le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »
Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort. 
par Mathias Thépot
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige