Quand l'avocat de Claire T confirmait les propos de sa cliente

Claire Thibout assure qu'elle n'a pas dit tout ce que Mediapart prétend qu'elle a dit. Pourtant, le 6 juillet au matin, jour de la publication pendant la nuit de l'article, je me souviens m'être réveillé au son de la voix de son avocat, Me Antoine Gillot, qui confirmait ses propos.

Claire Thibout assure qu'elle n'a pas dit tout ce que Mediapart prétend qu'elle a dit. Pourtant, le 6 juillet au matin, jour de la publication pendant la nuit de l'article, je me souviens m'être réveillé au son de la voix de son avocat, Me Antoine Gillot, qui confirmait ses propos.

On retrouve aujourd'hui quelques traces de ces interventions sur RMC, France Inter et France-Info. Et il apparaît clairement dans ces extraits que Claire Thibout a dit la même chose à son avocat qu'à Mediapart, notamment s'agissant de la remise d'enveloppes à Nicolas Sarkozy.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.