Poète, 54 ans, handicapé, malade psychique, cherche un travail.

(...) je vis ( seul ) en dessous du seuil de pauvreté, pension d'invalidité ( depuis juillet 2000)  de 845 euros, avec en plus, cadeau, mon handicap et les médicaments que je dois prendre tous les jours sinon HP ... J' ai 54 ans, trop vieux pour retrouver du travail, je suis "senior" et j'ai la RQTH .

Selfie. Eric Dubois. 10/12/2020 Selfie. Eric Dubois. 10/12/2020

Je suis schizophrène. Diagnostiqué en 1996. Stabilisé depuis quelques années. Je prends toujours un traitement et je suis en analyse.

J'attends le bus. Je n'ai ni permis ni voiture. Peu d'empreinte Carbone, m'a dit un jour un ancien élu écolo. Mais je vis ( seul ) en dessous du seuil de pauvreté, pension d'invalidité ( depuis juillet 2000)  de 845 euros, avec en plus, cadeau, mon handicap et les médicaments que je dois prendre tous les jours sinon HP ... J' ai 54 ans, trop vieux pour retrouver du travail, je suis "senior" et j'ai la RQTH . Je cherche pourtant.

 J'ai même postulé deux fois à Monoprix pour être caissier ou préparateur de commande ou metteur en rayon ( malgré mes problèmes fréquents de lumbago et d'arthrose) et on m'a répondu par la négative. Mais je ne suis plus officiellement demandeur d'emploi ( radié en septembre 2017 par Pôle Emploi de Nogent sur Marne, parce que je ne cherchais pas assez ... je ne touchais même pas d'assedics ) .  Mais je cherche encore. Je ne peux pas travailler au black, j'ai à rendre compte par rapport à la Cramif  deux fois par an si je touche un revenu supplémentaire. J'écris, je touche parfois des droits d'auteur ( quelques centaines d'euros par an) de petits et moyens éditeurs. Je déclare tout ça.  Ah oui, j'ai un appartement hlm, j'ai l'APL et une petite aide en plus pour mon logement, mon loyer est faible ( un peu plus de 200 euros) et je paye presque 50 euros pour l'électricité et le gaz. Mais je vais bientôt être à découvert à la banque vers le 15/20 du mois, il faudra se serrer la ceinture, ma famille m'aide, je ne peux guère faire de sorties comme le théâtre ou le cinéma ou le restau ( remarquez, en ce moment, ce n'est pas possible à cause du confinement). Il n'y a pas quelqu'un qui, en me lisant, pourrait m'embaucher ? J'ai, malgré mon handicap, toutes mes facultés intellectuelles et avant d'être malade psychique, j'avais un travail ( dans le marketing ) . Ne pourrait-on pas m'aider un peu ? Une association qui chercherait un agent administratif ? CDI ou CDD, temps plein ou temps partiel. Voici mon mail : barbatux(at)yahoo.fr et je peux vous communiquer mon cv. Et si vous voulez lire un de mes livres, tenez, en voici un , un récit sur la maladie psychique "L'homme qui entendait des voix" paru en 2019 aux éditions Unicité et toujours disponible. Les autres, regardez par là : https://ericdubois.info 

 

 

ERIC DUBOIS 

 

Un de mes instagram : https://www.instagram.com/leschizophrene/?hl=fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.