La poésie : Eric Dubois .

Ce texte écrit contre l'antisémitisme et  le racisme et toute forme d'exclusion, prend tout son sens, hélas, dans une actualité nourrie par la haine. ( NDLR)

Ce texte écrit contre l'antisémitisme et  le racisme et toute forme d'exclusion, prend tout son sens, hélas, dans une actualité nourrie par la haine. ( NDLR) 

 

 

 

CASHER 

 

T’as giflé le kapo

Parce qu’il insultait

Ton honneur

En te traitant de

Sale juive

 

Moi j’ai laissé ma

Bite chez la masseuse

Thaïlandaise

De la rue d’Aboukir

 

Le monde nous

Sépare

Si tu viens

J’ai un peu de viande

Casher

Au congélateur

 

Excuse-moi

D’être un peu goy

Mais en naissant

 

J’ai plongé

La tête la première

Dans les fonts

Baptismaux

 

Tu sais je fais rien

Dans ma vie

Je fais rien de ma

Vie

 

Si tu viens tu pourras

Laisser couler

Un peu de rimmel

Et étrangler

Gentiment

Le chat

 

 

Tu pourras

Faire n’importe quoi

 

Danser la polka

En sirotant un verre

De vodka

 

Et fatiguée

Me tomber dans les bras

 

 

 

Extrait de "Récurrences" Editions Le Manuscrit, 2004. 

 

 

Eric Dubois 

 

 

http://ericdubois.net

Ecrivain, passeur, responsable de l'association et blog littéraire Le Capital des Mots. 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.