392 €, c’est le montant de ma retraite depuis 3 ans

Eric Gauthier

 

Ci-dessous l’historique de ma demande de retraite depuis le 31 Juin 2016 (eh oui)

 

Malvoyant , diabétique je n’avais plus de sécurité sociale ni RSA ni allocation logement a cause de la CAF

j’ai été expulsé de mon logement HLM de Suresnes le 15 Juin 2016.

Grace au service social de l’hôpital Foch de Suresnes j’ai refais les démarches de base.

N’ayant pas d’adresse j’ai été domicilié au CCAS de Suresnes 

J’avais 64 ans et pas mal de trou pour accéder a la retraite ordinaire et devais attendre 65 ans.

Hors j’ai appris qu’en cas de problème de santé j’aurais dû avoir la retraite a 62 ans.

 

Fin juin ma demande de retraite pour invalidité est expédiée avec bien sur comme adresse la domiciliation du CCAS de Suresnes.

L’ont m’avais dit que le délai est environ 3 mois et que le montant serais au minimum 800 € ce qui serait mieux que le RSA a 450 €

 

La chance tourne rapidement puisque je suis relogé a Nanterre le 7 Juillet 2016 dans un studio HLM

Je fais du camping puisque je n’ai plus rien , je dort par terre entouré de mes cartons et c’est toujours le cas aujourd’hui.

 

Le CCAS de Suresnes n’ayant plus utilité de me domicilié garde mon courrier encore 2 mois

Je fais donc le changement d’adresse pour tout les organismes 

Hors au bout 2 mois j’appelle le numéro indiqué pour savoir la progression de ma demande de retraite.

Et la surprise lorsque tu appel ont te demande de confirmer tes coordonnées.

Et donc ton adresse , j’explique que j’ai déménager et que la domiciliation CCAS Suresnes n’existe plus.

 

Tout le temps du traitement du dossier j’ai dû appeler 8 ou 10 fois et toujours ce même problème d’adresse qui n’est pas rectifiée.

Sois disant il fallait faire le changement d’adresse par écrit , ce que j’ai fais sans résultat.

 

Au mois de Décembre j’appelle et la surprise est que mon dossier médicale est perdu et qu’il faut en refaire un.

Assez rapidement il le retrouve et vogue la galère jusqu’a fin Mai 2017 ou je vois sur le site de la CNAV que l’examen de ma retraite est terminé

Le 20 Mai 2017 et j’ai droit a 290 € par mois

La fameuse notification de retraite , je ne l’ai jamais reçue puisqu’elle a été envoyée au CCAS de Suresnes dont la domiciliation était close depuis 6 mois.

J’ai eu une photocopie de cette notification lorsque j’ai eu un rendez vous pour faire ma demande de minimum vieillesse.

 

Ce jour là j’apprend que je dois faire une demande de retraite complémentaire ( je croyais naïvement que c’était automatique)

Et surtout que le date de départ du minimum vieillesse est la date de départ de la retraite complémentaire 

Bon je me dis que presque 1 an pour avoir la retraite de base le reste vas aller vite…

 

Je téléphone le 20 ou 21 Juin pour demander le dossier que je reçois rapidement.

Pour la date c’est bien annoncé que le départ de la complémentaire est le 1 Aout 2016

Autant pour la retraite de base c’est assez simple , pour la complémentaire c’est une quantité hallucinante de papiers a fournir.

Problèmes de vue + papiers en vrac dans des cartons , plus de fiche de salaire ni document relatif aux activités anciennes 

Bref c’est assez compliqué pour moi 

L’ARRCO m’envoie un courrier le 5 Aout 2017 pour me réclamer le dossier rempli 

L’ARRCO m’envoie un second courrier le 20 Septembre 2017 de relance en terminant par cette phrase

 

"Sans réponse de votre part le 3 octobre 2017, nous étudierons votre dossier sur la base des éléments en notre possession »

 

Des éléments il en avait puisque a part des éléments très ancien il avait tout.

Je reprend contact avec le service social de l’hôpital Foch et le dossier est complet et envoyé au mois de Décembre 2017

Il sera envoyé a 2 adresses , Nanterre et ESVRES dans le Dpt 37

 

En Janvier j’ouvre un compte internet et tout semble ce dérouler correctement avec l’onglet  "suivre sa demande «  

En Février je n’arrive plus a me connecter a mon compte ARRCO durant quelques jours et puis j’accède a nouveau 

Mais l’onglet «  suivre sa demande " ne fonctionne plus

 

J’appel vers le 20 Février et la personne au bout me dit que ma demande a été close et qu’il faut en refaire une nouvelle.

Bon curieux parce que rien dans la demande ne parle de date butoir pour retourner le dossier.

Egalement le site internet en Janvier montrait que la demande était reçue et l’étude en cours 

 

Je refais donc une nouvelle demande que je reçois et la surprise est de taille car La date de départ de ma complémentaire a changé

Ce n’est plus le 1 Aout 2016 mais le 1 Mars 2018 c’est a dire ARRCO/AG2R me supprime 19 mois de retraite 

 

Je prend rendez vous pour déposer ce nouveau dossier et surtout demander des explications 

J’y vais avec une copie du dossier en Décembre 2017 que je donne a la personne qui me reçoit 

Pas contente elle modifie au crayon les dates et N° de dossier 

Elle a constater que effectivement une bonne partie du dossier qu’elle voyait a l’écran de sont ordinateur avais été travaillées 

en utilisant les informations de Décembre 2017 !!

De son cotée elle m’a assurée ne rien pouvoir y faire.  Et c’est de même pour toutes les personnes a qui j’en ai parlé

 

En vérité rien n’est normal depuis le début 

Non seulement la CNAV a mis un temps très long pour mon dossier mais un fouillant un peu sur le site de l’ARRCO j’ai retrouvé l’historique

Et il y a eu 3 dossiers différents 

Le premier a été effectué a la demande CNAV en Janvier 2017 Et comme la CNAV ne voulais pas changer l’adresse de départ et bien cette demande a été envoyée a une adresse qui n’existait plus.

La 2 em demande en Juin 2017

A noter que si les N° de dossier des demande 1 et 2 était différents la date de départ restait le 1 Aout 2016

 

Alors comment expliquer que la 3 em du mois de Février 2018 la date est passée en Mars 2018

 

Bref en Mai 2018 Arrco/ Ag2r m’alloue 100 € de retraite complémentaire par mois 

100 x 19 mois = 1900 €  manque de Aout 2016 a Mai 2018

Le préjudice le plus important est que le rappel du minimum vieillesse vas être dérisoire puisque 19 mois en moins = 8000 €

Je crois que je suis condamné a dormir par terre encore un bon moment

 

En Mai 2018 j’ai fait une nouvelle demande de minimum vieillesse en me disant que au moins au lieu de 392 € j’aurais 830 

La CNAV avait 3 mois pour répondre et bien ils ont attendu la fin des 3 mois pour m’envoyer une lettre laconique

de 3 lignes me demandant de refaire une nouvelle demande 

Sans même fournir la moindre explication .

Plusieurs fois depuis j’avais pris RDV a la CNAV de Nanterre que j’ai dû annuler a cause de problèmes de santé

 

Le 14 Décembre 2018 l’ARRCO me donne raison et met la date de départ de ma retraite complémentaire au 1 Aout 2016 et me verse 1900 € de rappel. Je me dis ouf fini les ennuis…  Ben NON !!!!!

 

Je prend RDV pour refaire une demande de minimum vieillesse le 21 Janvier 2019

Et la surprise la date de départ du minimum vieillesse est dans le meilleur des cas Février 2019

 

J’apprend que j’aurais dû contester la lettre de refus du 21 Octobre 2017 pour conserver la date du minimum vieillesse au 1 Aout 2016

Que la demande de Mai 2018 aurait été refusée car pas effectuée sur le joli document rose fuchsia de la CNAV mais sur des photocopies effectuée par le service social de l’hôpital Foch de Suresnes.

Autre curiosité de cette demande du mois de Mai 2018. J’allais souvent sur le site internet de la CNAV et je voyais demande en cours 

de traitement. Alors SI la demande n’était pas correct POURQUOI attendre le délai maximal de 3 mois pour répondre a cette demande.

J’ai retrouvé la lettre du 06 Aout 2018 

 

Je vous informe que vous devez re-déposer une nouvelle demande  D’ASPA en fournissant des justificatifs récents

De plus il suffisait de me demander les justificatifs correspondant !!!

A ce niveau c’est ou de l’incompétence ou a dessin.

 

Pour rappel, l’origine de tout mes problèmes retraite est la mauvaise gestion dès le départ de la CNAV

1) le refus de modifier mon adresse malgré d’innombrables demande 

2) le temps extrêmement long de traitement , presque 1 an !!!

3) d’avoir communiquer a l’ARCCO une mauvaise adresse au mois de Janvier 2017 (en 6 mois j’avais le temps d’avoir mon dossier Arrco terminé)

4) D’avoir annulé ma demande de Mai 2018 alors que mon dossier de demande était complet. Le seul motif est mes factures de EDF et Téléphone fournies était de Juillet et Aout 2016 alors j’aurais dû fournir celles de Avril et Mai 2018.

 

En déposant la demande fin Janvier on me demande ma dernière déclaration d’impôts. Et c’est une Cata de plus car bien qu’ayant déjà fait ma déclaration 2016 a Nanterre , pour 2017 c’est de Suresnes que je reçois la déclaration a remplir.

Je me dis que c’est une erreur et que je vais recevoir celle de Nanterre.

Et bien non je n’ai rien reçu et après j’ai oublié.

Bref fin Janvier je dépose ma déclaration aux impôts de Nanterre et comme c’est hors délais je n’aurais le certificat de non imposition a partir du 15 Mai 2019.

 

Le 15 Mai je reçois le document que je dépose le jour même dans la boite aux lettres de la CNAV de Nanterre.

Je téléphone plusieurs fois par semaine et il a fallut presque 1 mois pour que le document soit enregistré.

 

Le 11 Juin la CNAV m’indique que pour terminer le dossier il leur faut interroger la CAF de Nanterre afin de connaitre ce qu’il m’ont verser afin de le déduire.En effet comme le montant de ma retraite 392 € est inférieur au RSA la CAF me versait tout les mois le complément soit 92 € les derniers mois.

 

Je reçois un courrier le 25 Juin de la Caf m’informant que du fait de ma nouvelle retraite je n’avais plus droit au RSA.

Sauf que au mois de Juillet je n’ai pas eu le versement du minimum vieillesse et pas non plus de complément RSA.

 

Je reprend RDV a CNAV le 15 Juillet pour apprendre qu’il n’ont toujours pas reçu le document de la CAF.

 

J’essai de comprendre pourquoi il ne procède pas tout de suite au règlement de mon minimum vieillesse et attendre la réponse de la CAF pour régler le rappel.  Il n’y a AUCUNE réponse !!!! 

 

Le PonPon est le lendemain , je reçois un courrier de la CAF daté de 8 Juillet me demandant de leur fournir les attestions de tous les organismes de mes pensions établies en Juillet 2019 précisant les dates d’effet et montant de mes pensions mois par mois depuis Mars 2017.

 

Normalement c’est facile sur internet, et bien non car tu n’as que les 12 derniers mois !!! J’ai téléphoné aux organismes et pour avoir les documents c’est par courrier uniquement et c’est entre 2 et 4 semaines

 

Et la CAF attend pour fournir le document demandé par la CNAV.

 

Voilà 3 ans que ma demande de retraite est en cours et visiblement c’est loin d’être terminé. Parce que la CAF comme la CNAV lorsqu’il reçoive un document il leur faut 3 ou 4 semaines pour l’enregistrer.

 

C’est immonde d’être maltraité de la sorte et même si ce n’est dans ma nature des idées noires sont présentes tous les jours.

Je ne laisserais rien a mes enfants puisque je n’ai rien mais je ne veux pas leurs laisser des dettes en partant.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.