Falorni – Royal : de la mauvaise tambouille politique !

 

Voilà encore un exemple de tambouille politique qui démontre que les appareils politiques verrouillent le système au plus haut niveau.

Des militants locaux, on s'en fout !

Des élus locaux qui font bien leur job, on s'en fout !

Ce qui compte, ce sont les petits arrangements entre grands amis !

De la politique à ce niveau, c'est à vomir !

Ah oui, c'est sûr, Royal est une grande dame de la politique qui a beaucoup fait pour la Région du Poitou ; beaucoup, oui mais..... quoi au juste ?.

 Rendez-vous compte, elle a été battue aux élections présidentielles de 2007, quel exploit !

 Elle a également été battue à plates coutures aux primaires socialistes !

 Et on veut la remercier en lui offrant le perchoir de l'Assemblée Nationale.

 Et voilà que Martine AUBRY et Cécile DUFLOT viennent prêter main forte à une grande dame de la politique (je sais... je me répète) qui risque de passer à la trappe à cause d'un (presque) inconnu.

Mais au fait.... si cette grande dame de la politique (et encore une répéptition.... une de plus...) avait fait du bon boulot, ça devrait suffire pour son élection, non?

Et les électeurs dans ce cas là, on en fait quoi ?

Des arbitres ? Des faire-valoir ?

Et les solutions pour résorber le chômage, elles sont où ?

Dehors.... tous ces pontes de la politique qui sont à des années-lumière des préoccupations des citoyens !!!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.