Voici les chiffres officiels du Covid19 du 6 juin au 4 juillet 2021

Les chiffres de Santé Publique France sont parlants: le Covid et les variants ne sont pas dangereux. La vie normale doit reprendre sans délais.

 Aux vues de la « propagande de la peur » depuis quelques jours de la part des politiques et des médias, le variant Delta serait très contagieux (la dangerosité, par contre, c’est le silence).



Aux vues de la « propagande de la peur » depuis quelques jours de la part des politiques et des médias, le variant Delta serait très contagieux (la dangerosité, par contre, c’est le silence) et conduirait à un renforcement des mesures Covid.

Publié le 11.7.2021 par santé publique France


Si on consulte les chiffres de Santé Publique France, donc les chiffres « « officiels » » , les bilans épidémiologiques hebdomadaires font apparaître :

Nombre de nouveaux cas confirmés de Covid-19 :
Semaine 22 : 45 719
Semaine 23 : 26 972
Semaine 24 : 16 204
Semaine 25 : 12 587
Semaine 26 : 16 538
Augmentation la semaine 26, mais rien de réellement révélateur

Nombre de nouvelles hospitalisations de patients Covid-19 :
Semaine 22 : 2 847
Semaine 23 : 2 056
Semaine 24 : 1 337
Semaine 25 : 957
Semaine 26 : 803
donc nombre divisé par 3,5 en 5 semaines

Nombre de nouvelles admissions en service de soins critiques :
Semaine 22 : 671
Semaine 23 : 498
Semaine 24 : 307
Semaine 25 : 226
Semaine 26 : 176
donc nombre divisé par 3,8 en 5 semaines

 Nombre de décès :
Semaine 22 : 602
Semaine 23 : 396
Semaine 24 : 326
Semaine 25 : 234
Semaine 26 : 178
donc nombre divisé par 3,8 en 5 semaines

Pour ceux qui avaient encore des doutes quant à la réelle motivation des mesures liberticides du gouvernement sous couvert de Covid, les chiffres de ces dernières semaines et le renforcement des mesures qui s’annoncent montrent qu’il ne s’agit pas de mesures sanitaires. Mais belle et bien d’un système mis en place volontairement pour tombé un peuple et son économie, un plan Diabolique qui doit maintenant être dénoncé et montré au peuple Français dans les moindres campagnes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.